rss

Détention du président d’Amnesty International en Turquie

اردو اردو, English English, Русский Русский

Communiqué de presse de Heather Nauert
Porte-parole du département d’Etat
Pour diffusion immédiate
Le 7 juin 2017 

Les États-Unis sont très préoccupés par la récente mise en détention de Taner Kiliç, président d’Amnesty International Turquie – qui rejoint en prison une longue liste de défenseurs des droits de l’homme, de journalistes, d’universitaires et de militants turcs. Ces détentions, qui manquent souvent d’éléments de preuve et de transparence, dessinent une tendance inquiétante. Nous suivons de près ces dossiers et soulignons qu’il est important que les poursuites judiciaires respectent les règles de procédure ainsi que les droits de la personne, conformément à la constitution turque et aux engagements internationaux pris par la Turquie. Comme nous l’avons exprimé au gouvernement turc en de nombreuses occasions, lorsque l’on entrave trop longtemps la liberté de parole et les autres libertés individuelles, on finit par éroder les fondements d’une société démocratique.

Les organisations non gouvernementales, ainsi qu’une société civile solide, sont des éléments essentiels de toute démocratie forte. La Turquie aurait tout intérêt à avoir plus de voix engagées, et non pas moins.  La détention de personnes telles que M. Kiliç jette une ombre sur le débat public et discrédite la démocratie.

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous