rss

Déclaration du porte-parole

Русский Русский, English English, العربية العربية

La Maison-Blanche
Bureau du porte-parole
Pour diffusion immédiate
Le 26 juin 2017

Les États-Unis ont identifié ce qui pourrait constituer les préparatifs d’une nouvelle attaque aux armes chimiques par le régime d’Assad, qui aboutirait probablement à des meurtres de masse de civils, y compris d’enfants innocents. En effet, les activités détectées sont similaires aux préparatifs que le régime avait effectués avant de lancer son attaque aux armes chimiques du 4 avril 2017.

Comme nous l’avons déjà affirmé, les États-Unis ne sont présents en Syrie que dans le but d’éliminer l’État islamique d’Iraq et de Syrie. Toutefois, si Bachar al-Assad commettait un nouveau massacre de civils en utilisant des armes chimiques, lui et son armée le paieraient cher.

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous