rss

Déclaration du président Donald J. Trump à l’occasion de la fête nationale française du 14 juillet 2017

English English

La Maison-Blanche
Bureau du porte-parole
Pour diffusion immédiate
Le 14 juillet 2017

En ce beau jour, celui de la fête nationale de la France et du 228e anniversaire de la Révolution française, Melania et moi sommes fiers de nous tenir aux côtés du président de la France et de Mme Macron et de célébrer cela avec le peuple français.

Les liens qui unissent les États-Unis et la France sont presque aussi anciens que notre histoire commune de républiques démocratiques.  La France est le premier et plus ancien allié des États-Unis.  En 1778, nos deux pays ont signé un traité d’amitié et d’alliance.  Nous sommes restés unis par une cause commune depuis lors.

La France a joué un rôle essentiel dans le gain de l’indépendance par les États-Unis.  Plus d’un siècle plus tard, les « doughboys » ont remboursé cette dette.  Le 4 juillet 1917, sur la tombe du grand héro français de la guerre d’indépendance des États-Unis, un officier de l’armée de terre américaine a exprimé la gratitude de son pays en quelques mots immortels : « Lafayette, nous voici ».

Dix jours plus tard, il y a exactement cent ans aujourd’hui, des soldats de la première division d’infanterie de l’armée de terre des États-Unis ont défilé sur les Champs-Élysées lors de la même occasion qu’aujourd’hui.  Et aujourd’hui, des soldats de cette même unité chargée d’histoire défilent encore une fois aux côtés de leurs frères et sœurs français.

Les États-Unis et la France ont lutté ensemble tout au long d’un 20e siècle sanglant, parfois savourant leur triomphe et d’autres fois subissant un drame. Mais notre moral n’a jamais faibli.  Aujourd’hui, nos deux pays sont plus fiers et plus unis, que jamais. De l’Afrique au Moyen-Orient en passant par l’Asie centrale, nous luttons pour détruire les organisations terroristes qui menacent tous les peuples civilisés et qui continuent à coûter cher au peuple français, comme ce fut par exemple le cas il y a un an aujourd’hui. Ensemble, nous éliminerons leurs refuges, tarirons leurs flux de financement et éradiquerons leur idéologie.

Les États-Unis et la France ne seront jamais battus ou divisés. C’est pour moi le plus grand honneur que de commémorer, sur le sol français, la journée la plus historique de la France et le centenaire de l’entrée des États-Unis dans la première guerre mondiale. Melania et moi remercions le président et Mme Macron de nous avoir accueillis. Au nom du peuple américain, nous félicitons les Français et nous nous réjouissons de nombreux siècles à venir d’amitié et de coopération.

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous