rss

Concernant la dernière provocation de la Corée du Nord

English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Pour diffusion immédiate
Le 28 juillet 2017

Allocution de M. Tillerson, secrétaire d’Etat

Les États-Unis condamnent fermement le lancement d’un missile balistique intercontinental par la Corée du Nord, le second ce mois-ci, en violation flagrante de plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies qui reflètent la volonté de la communauté internationale.

L’ensemble des nations devrait adopter une position publique forte contre la Corée du Nord, en maintenant et en renforçant les sanctions de l’ONU, afin de s’assurer que la Corée du Nord assume les conséquences de sa quête incessante d’armes nucléaires et des moyens de les livrer.

En tant que principaux facilitateurs économiques du programme d’armes nucléaires et de développement de missiles balistiques de la Corée du Nord, la Chine et la Russie ont une responsabilité unique et spéciale dans cette menace croissante pour la stabilité régionale et mondiale.

Les États-Unis ont pour but la dénucléarisation paisible de la péninsule coréenne et la fin des actions belligérantes de la Corée du Nord. Comme d’autres, et nous-mêmes, l’ont clairement dit, nous n’accepterons jamais une Corée du Nord nucléarisée, et n’abandonnerons pas notre engagement envers nos alliés et nos partenaires dans la région.

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous