rss

L’Assemblée constituante illégitime du Venezuela

Português Português, Español Español, العربية العربية

Département d’État des États-Unis
Pour diffusion immédiate
Le 3 août 2017
Déclaration de Heather Nauert, porte-parole

Les États-Unis considèrent l’Assemblée constituante vénézuélienne comme le produit illégitime d’un processus défectueux conçu par la dictature de Maduro pour poursuivre son assaut contre la démocratie.

Le processus a été truqué dès le début, en commençant par la manière irrégulière par laquelle l’élection a été décrétée jusqu’au refus du gouvernement d’autoriser les électeurs à s’opposer à des projets de réécriture de la constitution. Le scrutin lui-même a été conçu pour remplir l’Assemblée constituante de fidèles de Maduro. Dans un pays souffrant de malnutrition, le régime a menacé ceux qui ne voteraient pas de perdre leur accès à la nourriture, aux retraites ou aux avantages sociaux. Enfin, les élections ont manqué d’une observation internationale fiable.

Les États-Unis ne reconnaîtront pas l’Assemblée constituante. Comme l’a déclaré le secrétaire Tillerson cette semaine, « Nous évaluons toutes les options politiques à notre portée pour savoir ce que pouvons faire pour créer un changement de conditions afin de pousser Maduro à décider qu’il n’a aucun avenir et à démissionner de son propre gré, ou à en revenir à la conformité des processus gouvernementaux selon la constitution. »

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous