rss

L’ambassadrice Haley, au sujet de la recommandation du Secrétaire général des Nations unies de renouveler le mandat de la Force intérimaire des Nations unies au Liban

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English

Pour diffusion immédiate
Le 7 août 2017

Le vendredi 4 août, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a soumis au Conseil de sécurité une lettre lui recommandant de renouveler le mandat de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), qui expirera le 31 août. Dans la lettre, le secrétaire général a appelé au désarmement de tous les groupes armés au Liban afin de renforcer les Forces armées libanaises (LAF) et l’autorité du gouvernement libanais. Il a également noté la présence illégale de personnel armé, d’armes et d’infrastructures dans la zone de fonctionnement de la FINUL, et son intention d’examiner comment la FINUL pourrait renforcer ses efforts contre cette présence.

« Nous partageons le souhait du Secrétaire général de renforcer les efforts de la FINUL pour empêcher la propagation d’armes illégales dans le sud du Liban », a déclaré l’ambassadrice Haley. « Ces armes, qui sont presque entièrement aux mains des terroristes du Hezbollah, menacent la sécurité et la stabilité de la région. La FINUL doit accroître sa capacité et son engagement à enquêter sur ces violations et à les signaler. Les États-Unis continueront à dénoncer la menace que constitue le Hezbollah, alors même que nous recherchons des améliorations importantes qui pourraient être apportées à la FINUL, le Conseil de sécurité renouvelant son mandat ce mois-ci ».

###


Voir le contenu d'origine: https://usun.state.gov/remarks/7926
Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Recevoir les mises à jour par e-mail
Pour vous inscrire aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d’abonnement, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous.