rss

Lancement de missile par la Corée du Nord

English English, हिन्दी हिन्दी, Português Português, Español Español, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Communiqué du secrétaire Tillerson

Le 14 septembre 2017

 

 

Le lancement de missile provocateur par la Corée du Nord constitue pour la deuxième fois en l’espace de quelques semaines une menace directe contre le Japon, allié par traité des États‑Unis.

Ces provocations continues ne font qu’aggraver l’isolement diplomatique et économique de la Corée du Nord.

Les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, y compris la résolution la plus récente prise à l’unanimité sur les sanctions, représentent un échantillon, et non la totalité, des actions que nous devrions prendre. Nous appelons toutes les nations à prendre de nouvelles mesures contre le régime de Kim.

La Chine fournit à la Corée du Nord la majeure partie de son pétrole. La Russie est le plus grand employeur de travailleurs forcés nord-coréens.

La Chine et la Russie doivent faire part de leur intolérance face à ces lancements de missiles irresponsables en prenant des mesures directes.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous