rss

Allocution du président Trump avant sa réunion avec de hauts dirigeants militaires

Facebooktwittergoogle_plusmail
اردو اردو, English English, العربية العربية

La Maison-Blanche
Bureau du porte-parole

Le 6 octobre 2017

 

 

Extraits

LE PRÉSIDENT : Merci beaucoup. Et merci à tous d’être venus ce soir. Bienvenue à nouveau à la Maison-Blanche. Plus spécifiquement, je voudrais remercier le secrétaire Mattis et le général Dunford pour leurs excellents service et leadership. Je souhaite également remercier le général Kelly et le général McMaster de s’être joints à nous ce soir pour leur dévouement à cette administration. Ils ont réellement été formidables et fait un travail fantastique.

C’est merveilleux d’être à nouveau parmi vous tous. Comme je l’ai dit lors de notre dernière réunion, ma toute première priorité en qualité de Commandant en chef est d’assurer la sécurité de notre peuple et de vous donner à vous, nos plus hauts dirigeants militaires, la possibilité de faire le travail dans lequel vous excellez. Personne ne fait cela mieux que ceux qui sont dans cette salle, croyez-moi.

Notre pays est confronté à de nombreux problèmes de sécurité nationale. En sus de catastrophes nationales, nous faisons face à d’énormes catastrophes naturelles, et certains d’entre vous le savent parfaitement, parce que vos effectifs ont fait un travail fantastique, et je vous en suis très reconnaissant.

Toutefois, récemment, nous avons été confrontés à des défis que nous aurions dû relever il y a longtemps, comme la Corée du Nord, l’Iran, l’Afghanistan, Daech et les puissances révisionnistes qui menacent nos intérêts partout dans le monde. Des progrès énormes ont été réalisés en ce qui concerne Daech, et j’imagine que les médias vont le découvrir très bientôt.

C’est à ceux qui se trouvent dans cette salle qu’il incombe de défendre le peuple américain contre ces menaces. Je sais que nous sommes tous convaincus que la sécurité et le bien-être du peuple américain sont notre priorité. J’ai hâte de vous entendre et de connaître vos idées. Nous allons dîner juste après cette réunion et nous poursuivrons nos discussions. Mais je suis très impatient de discuter de certaines choses immédiatement, et nous devons aborder certains aspects primordiaux de cette question.

En Corée du Nord, notre objectif est la dénucléarisation. Nous ne pouvons permettre à cette dictature de menacer notre nation et nos alliés de pertes de vie inimaginables. Nous ferons ce que nous devons pour empêcher cela. Et nous le ferons si c’est nécessaire, croyez-moi.

En outre, nous ne pouvons permettre à l’Iran d’acquérir des armes nucléaires. Le régime iranien soutient le terrorisme et exporte violence, carnage et chaos au Moyen-Orient. C’est pour cette raison que nous devons mettre fin aux agressions constantes de l’Iran et à ses ambitions nucléaires. Et nous en parlerons ce soir.

En Afghanistan, j’ai levé les restrictions et donné plus de pouvoir aux commandants sur le terrain. Vous savez très bien cela, et tous ceux qui sont dans cette salle sont très heureux que cela ait enfin eu lieu. Nous avons fait plus de progrès dans notre campagne pour vaincre Daech au cours des huit derniers mois que pendant de nombreuses années auparavant, le tout pris ensemble.

Je vous fais confiance pour exécuter votre mission énergiquement et efficacement. Et vous le faites. Dans la mesure de ce qui est possible, nous débarrassons le monde du terrorisme et des terroristes. Je veux veiller à ce que, partout, nos forces armées disposent des fonds, de la préparation et des effectifs nécessaires pour réussir. Notre budget de cette année qui, vous le savez, va bien au-delà de 700 milliards de dollars, nous ramène à la position que nous devons assumer. Nous n’avons presque jamais eu besoin d’une armée aussi puissante, forte et brillante, et c’est là que nous en sommes et là où nous allons, à une vitesse éclair.

Dorénavant, j’attends aussi de vous un grand éventail d’options militaires, si nécessaire, beaucoup plus rapidement. Je sais que la bureaucratie gouvernementale est lente, mais je compte sur vous pour surmonter les obstacles de cette bureaucratie.

Enfin, je voudrais remercier chacun d’entre vous pour vos immenses sacrifices personnels et ceux de vos familles au service de notre grande nation. Votre patriotisme, votre altruisme et votre courage sont une source d’inspiration pour moi et pour l’ensemble de notre nation.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Recevoir les mises à jour par e-mail
Pour vous inscrire aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d’abonnement, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous.