rss

Mise en place de réformes de l’immigration fondées sur le mérite pour favoriser l’assimilation et la réussite financière

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

La Maison-Blanche
Bureau du porte-parole
Le 8 octobre 2017

 

En finir avec l’immigration en chaîne : restreindre l’obtention de cartes vertes sur base de liens familiaux pour les conjoints et enfants mineurs des citoyens américains et des résidents permanents légaux.

*         Les réformes en matière d’immigration, qui visent à favoriser les travailleurs, mettraient fin à l’immigration en chaîne, pour commencer à n’accorder le statut de résident permanent que sur la base du mérite et non en raison des liens familiaux. Ainsi elles favoriseraient l’assimilation, l’indépendance financière et l’ascension sociale.

*         La plupart des personnes possédant peu de compétences professionnelles qui immigrent aux États-Unis le font de manière légale, par le biais de notre système de visas d’immigrant, qui donne la priorité à l’immigration en chaîne sur base des liens familiaux.

*         Chaque année, les États-Unis accordent des cartes vertes à validité permanente à plus d’un million de personnes qui, pour la plupart, entrent aux États-Unis seulement sur la base d’un lien familial.

*         Depuis 35 ans, l’immigration en chaîne représente 60 % de l’immigration aux États-Unis.

Un système à points pour l’immigration au mérite : mise en place d’un système à points pour la délivrance des cartes vertes qui protège les travailleurs et contribuables américains, favorise l’assimilation et garantie l’autonomie financière des nouveaux arrivants.

*         Seulement 1 immigrant sur 15 admis aux États-Unis l’est pour ses compétences.

*         Plus de la moitié des ménages d’immigrés bénéficient d’un ou de plusieurs programmes d’aide sociale.

*         Plusieurs dizaines d’années d’immigration de personnes possédant peu de compétences professionnelles ont maintenu les salaires à un niveau bas, entretenu le chômage et mis les ressources fédérales à rude épreuve.

Éliminer la loterie de la carte verte ou « visas de la diversité » (Diversity Visa) : chaque année, grâce à la loterie du programme de Diversity Visa, les États-Unis accordent de manière aléatoire 50 000 cartes vertes à des ressortissants étrangers, qui pour la plupart n’ont absolument aucun lien avec le pays, pas de compétences particulières et un faible niveau d’études.

*         Cette loterie des « visas de la diversité » peut faire l’objet de fraudes. Par ailleurs, pour le département d’État, elle est coûteuse en temps et en argent.

*         La loterie crée de nouveaux courants d’immigration permanente lorsque les gagnants, dont beaucoup n’avaient aucun lien préalable avec les États-Unis, acquièrent par la suite le droit de faire venir leur famille élargie, par le biais de l’immigration en chaîne.

Fixer le nombre de réfugiés à un niveau raisonnable : bien que les États-Unis soient le premier pays du monde pour ce qui est d’accorder l’asile aux réfugiés et qu’ils aient récemment dépassé leur moyenne historique, le plafond du nombre de réfugiés doit désormais tenir compte des priorités américaines.

*         Historiquement, les États-Unis ont accueilli plus de réfugiés que tous les autres pays du monde réunis.

*         Une étude a montré que pour le prix de la réinstallation permanente d’un seul réfugié sur leur territoire, les États-Unis peuvent aider 12 réfugiés à se réinstaller dans des zones sûres plus proches de leur région d’origine.

*         En restreignant davantage les admissions de réfugiés aux demandes d’asile les plus authentiques et en améliorant nos procédures de contrôle, nous contribuerons à la lutte contre la fraude au sein du programme d’asile, renforcerons la capacité d’accueil des réfugiés de notre pays et favoriserons ainsi leur assimilation au mode de vie américain.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Recevoir les mises à jour par e-mail
Pour vous inscrire aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d’abonnement, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous.