rss

Les États-Unis se retirent de l’UNESCO

English English, العربية العربية, हिन्दी हिन्दी, Português Português, Русский Русский, Español Español, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Déclaration de Heather Nauert, porte-parole
Le 12 octobre 2017

 

 

Le 12 octobre 2017, le département d’État a informé la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, de la décision des États-Unis de se retirer de l’organisation et de chercher à établir une mission d’observation permanente auprès de l’UNESCO. Cette décision n’a pas été prise à la légère et reflète les préoccupations des États-Unis concernant les arriérés croissants à l’UNESCO, la nécessité d’une réforme fondamentale de l’organisation et la persistance d’un parti pris anti-israélien au sein de l’UNESCO.

Les États-Unis ont indiqué à la directrice générale leur souhait de maintenir une présence à l’UNESCO en tant qu’État non membre observateur afin de faire part de leurs opinions, perspectives et expertises concernant certaines des questions importantes traitées par l’organisation, notamment la protection du patrimoine mondial, la défense des libertés de la presse et la promotion de la collaboration et de l’éducation scientifiques.

Conformément à l’article II (6) de l’Acte constitutif de l’UNESCO, le retrait des États-Unis prendra effet le 31 décembre 2018. Les États-Unis resteront membres à part entière de l’UNESCO jusqu’à cette date.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous