rss

Visite du secrétaire d’État adjoint aux Affaires européennes et eurasiatiques, M. Mitchell, à Bruxelles, Paris, Londres, Berlin, Varsovie et Kiev

English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 5 novembre 2017
Communiqué de presse

 

Le secrétaire d’État adjoint aux Affaires européennes et eurasiatiques, Wess Mitchell, sera en visite à Bruxelles (Belgique), à Paris (France), à Londres (Angleterre), à Berlin (Allemagne), à Varsovie (Pologne) et à Kiev (Ukraine), du 6 au 16 novembre, pour souligner l’engagement des États-Unis en faveur de notre alliance transatlantique et de nos partenariats.

Le 6 novembre, il arrivera à Bruxelles (Belgique) où il rencontrera de hauts responsables du gouvernement belge pour aborder une série de questions bilatérales. Il examinera également avec de hauts responsables de l’UE certains des défis communs à l’échelle mondiale et il s’entretiendra avec des responsables de l’OTAN sur la mise en place d’initiatives conjointes de pérennisation de la sécurité des États-Unis et de l’Europe face aux menaces et défis de notre époque.

Le secrétaire adjoint se rendra ensuite à Paris (France), où il rencontrera de hauts responsables du gouvernement pour discuter d’un large éventail de questions humanitaires et sécuritaires de par le monde, en abordant notamment l’Iran, la Syrie, la Corée du Nord et l’Afrique.

Les 8 et 9 novembre, il se rendra à Londres (Angleterre), où il rencontrera de hauts responsables du Royaume-Uni pour discuter de nos objectifs dans le cadre de la « relation spéciale » qui nous lie et au titre de laquelle nous tentons de relever des défis à l’échelle internationale, comme ceux posés par Daech et la prolifération nucléaire ; seront également abordées des questions d’intérêt bilatéral, y compris les implications du Brexit pour nos relations bilatérales.

À Berlin (Allemagne), le secrétaire Mitchell, rencontrera de hauts responsables du gouvernement pour parler des relations bilatérales et d’un éventail de problèmes à l’échelle mondiale, y compris l’Iran, la Russie et la Corée du Nord.

Le 11 novembre, il se rendra à Varsovie (Pologne), où il participera aux célébrations de la Fête nationale et à d’autres événements civiques et culturels. Il y rencontrera également des représentants du gouvernement polonais, de la société civile ainsi de la communauté américaine des affaires.

Enfin, du 14 au 16 novembre, le secrétaire Mitchell, rencontrera de hauts responsables du gouvernement à Kiev, pour réaffirmer l’engagement des États-Unis en faveur de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine et pour l’encourager à poursuivre la mise en œuvre de réformes cruciales. Il y rencontrera également des chefs d’entreprise et des représentants de la société civile pour discuter des mesures prises par l’Ukraine dans le but d’en faire un État européen prospère, sûr et démocratique.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous