rss

Communiqué de presse sur les équipes d’enquête nigériennes qui reviennent à Tongo Tongo (Niger)

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English

Commandement des États-Unis pour l’Afrique
Service des Affaires publiques
Le 12 novembre 2017

 

 

Une équipe d’enquête conjointe du Commandement des États-Unis pour l’Afrique et du Niger est retournée au village de Tongo Tongo (Niger) le 12 novembre afin de se faire une meilleure idée sur l’embuscade du 4 octobre, du lieu de l’attaque et de ses environs.
Cette mission a permis à l’équipe d’enquête de recueillir des informations et de déterminer les faits liés à l’embuscade au cours de laquelle quatre soldats américains et quatre soldats des forces armées nigériennes ont trouvé la mort.

L’enquête sur place n’est qu’une partie de celle menée par l’officier général (régulation 15-6) sur trois continents et impliquant plusieurs agences.

Dans le cadre de sa mission, l’équipe d’enquête de l’AFRICOM a interrogé des villageois locaux, effectué un examen physique de plusieurs zones d’intérêt liées à l’attaque et retracé les actions préalables, concomitantes et postérieures à cette embuscade.

L’AFRICOM s’est engagée à mener une enquête approfondie et complète afin de s’assurer que les familles des défunts puissent comprendre ce qui s’est passé et de savoir quels enseignements les forces américaines et nigériennes peuvent en tirer. Nous continuerons à poursuivre ceux qui ont perpétré cette embuscade.

La sûreté et la sécurité de notre personnel, de nos forces partenaires et des civils dans la région ont été d’une importance capitale pendant la durée entière de cette mission. Pendant cette mission, nous avons fait notre maximum afin d’effectuer nos tâches en toute sécurité et de nous assurer que nous étions en mesure de mener à bien notre opération avec un impact minimal sur la population locale. Des ressources suffisantes étaient à disposition pour le cas où nous aurions dû répondre à une attaque menaçant des civils innocents, nos forces partenaires ou notre propre personnel.

L’AFRICOM continuera d’enquêter sur les détails relatifs à cette embuscade jusqu’à ce que nous soyons pleinement satisfaits d’avoir à notre disposition tous les éléments de réponse possibles concernant cet incident.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Recevoir les mises à jour par e-mail
Pour vous inscrire aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d’abonnement, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous.