rss

Les États-Unis et Israël annoncent un partenariat pour davantage d’investissements dans l’énergie en Afrique

English English

USAID – Agence des États-Unis pour le développement international
Service de presse
Communiqué de presse
Le 4 décembre 2017

 

 

Aujourd’hui, les États-Unis et Israël ont signé un protocole d’accord pour l’avancement de buts communs en matière de réduction de la pauvreté énergétique et d’augmentation de l’accès à l’énergie en Afrique subsaharienne par le biais de partenariats innovants entre des entreprises privées, les autorités nationales africaines et l’aide étrangère.

Les États-Unis mettront en œuvre ce protocole d’accord par le biais du bureau du coordinateur de l’initiative Power Africa, dirigé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Lors de la cérémonie de signature du protocole d’accord, à laquelle le Premier ministre israélien a participé aux côtés du coordinateur de Power Africa, Andrew Herscowitz, l’ambassadeur des États-Unis en Israël, David Friedman a signé le protocole d’accord au nom des États-Unis et a déclaré que : « Ce partenariat tirera parti de l’expertise technique de pointe des États-Unis et d’Israël, grâce à nos entreprises privées innovantes motivées à travailler avec nous pour accélérer le développement en Afrique, particulièrement dans le secteur énergétique. »

Eli Groner, le directeur général du cabinet du Premier ministre israélien, s’est exprimé ainsi : « La relation entre les États-Unis et Israël est ancrée dans des valeurs partagées et des intérêts alignés. Il ne s’agit ici que d’une manifestation parmi tant d’autres de notre collaboration pour un monde meilleur. »

Israël mettra en œuvre ce protocole d’accord par le biais du cabinet du Premier ministre, en conjonction avec le ministère de l’Économie et de l’Industrie, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l’Énergie, ainsi que l’Autorité de l’innovation. La collaboration avec l’initiative Power Africa se concentrera sur le renforcement des liens économiques et de la coopération avec les pays africains.

Par le biais de ce partenariat, les États-Unis et Israël ont l’intention de collaborer sur les questions suivantes pour accélérer les avancées vers nos buts partagés dans le cadre de Power Africa :
• Sensibilisation et collaboration accrues des sociétés américaines et israéliennes pour un meilleur accès aux financements et pour l’exploration de débouchés en matière d’investissement,
• Approfondissement de la collaboration pour élargir l’accès à l’électricité,
• Expansion de l’approvisionnement en énergie renouvelable du réseau électrique et des efforts hors réseau pour élargir l’approvisionnement en énergie dans toute l’Afrique subsaharienne et
• Encouragement de nouveaux projets impliquant des sociétés américaines et israéliennes partout sur le continent.
Power Africa est un partenariat dirigé par les États-Unis et coordonné par l’Agence des États Unis pour le développement international (USAID). Power Africa a été lancé en 2013 et a pour buts d’accroître l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne grâce à l’ajout de plus de 30 000 mégawatts en capacité de génération d’énergie et à plus de 60 millions de nouvelles connexions de foyers et d’entreprises au réseau. Power Africa travaille avec les pays africains et les partenaires du secteur privé pour supprimer les obstacles qui entravent le développement énergétique en Afrique subsaharienne et pour libérer les ressources naturelles considérables (gaz, éolien, solaire, hydraulique, biomasse et géothermique) sur le continent. À ce jour, Power Africa a obtenu des engagements à hauteur de plus de 50 milliards de dollars de la part des secteurs public et privé, dont plus de 40 milliards de dollars auprès du secteur privé. Pour plus de renseignements, veuillez consultez le site Web de Power Africa : http://www.usaid.gov/powerafrica.

L’Agence des États-Unis pour le développement international dirige les efforts des États Unis pour mettre fin à la pauvreté et promouvoir des sociétés résilientes et démocratiques.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous