rss

Allocution de l’ambassadrice Haley devant le Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation des droits de l’homme en Corée du Nord

English English, العربية العربية, हिन्दी हिन्दी, Português Português, Русский Русский, Español Español, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Mission des États-Unis auprès des Nations unies
Ambassadrice Nikki Haley
Pour diffusion immédiate
Le 11 décembre 2017

 
 

L’ambassadrice Nikki Haley, représentante permanente des États-Unis auprès des Nations unies, a prononcé une allocution lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation des droits de l’homme en Corée du Nord. Immédiatement après la réunion du Conseil de sécurité et en  marge de celle-ci, l’ambassadrice Haley a présidé une manifestation qui mettait en exergue les expériences de femmes nord-coréennes rapatriées de force, au cours de laquelle on a pu entendre les témoignages de transfuges nord-coréens.

« Nous devons raconter toute l’histoire du peuple nord-coréen. Seules quelques-unes de ces personnes, dont certaines sont avec nous aujourd’hui, se sont échappées pour dire la vérité sur leur lutte pour la liberté. J’espère que nous entendrons leurs histoires aujourd’hui et que nous ajouterons nos voix à celles qui s’élèvent en faveur de la cause des droits de l’homme fondamentaux en Corée du Nord. »

« Les violations systématiques des droits de l’homme et les abus du gouvernement nord-coréen sont plus que la cause des souffrances de son peuple. Il s’agit d’un moyen d’atteindre un seul objectif : le maintien au pouvoir du régime de Kim Jong Un. Le régime se sert de ce pouvoir pour accumuler un arsenal inutile et soutenir d’énormes forces militaires conventionnelles qui posent un risque grave pour la paix et la sécurité internationales. Leur marche menaçante sur la voie des armes nucléaires commence par l’oppression et l’exploitation du peuple nord-coréen.

Grâce à l’exportation de travailleurs à l’étranger pour récolter des devises fortes et au recours au travail forcé dans son pays, le régime se sert de ses citoyens pour financer ses programmes de missiles nucléaires et de missiles balistiques. »

« Nous devons sans cesse raconter leurs histoires jusqu’à ce que le monde sache ce qui se passe dans la boîte noire qu’est la Corée du Nord. Nous ne devons jamais cesser de raconter leurs histoires, afin que les leaders à l’intérieur et à l’extérieur de ce Conseil ne puissent pas plaider l’ignorance. Nous n’avons aucune excuse pour ne pas agir … La crise en Corée du Nord est une crise des droits de l’homme, de la paix et de la sécurité. L’histoire nous jugera sur la façon dont nous y répondons. »


Voir le contenu d'origine: https://go.usa.gov/xnRYh
Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous