rss

La politique étrangère du président Donald J. Trump place l’Amérique d’abord

हिन्दी हिन्दी, English English, العربية العربية, Português Português, Русский Русский, Español Español, اردو اردو

La Maison-Blanche
Bureau du porte-parole
Le 30 janvier 2018

 

« En reconstruisant la force et la confiance de l’Amérique sur le plan national, nous rétablissons du même coup notre force et notre position sur le plan international. »
(Le président Donald J. Trump)
UN NOUVEAU PARCOURS : La politique étrangère du président Donald Trump met l’accent sur les intérêts et la sécurité du peuple américain d’abord.
• Le président Trump a récemment publié sa stratégie de sécurité nationale 2018, qui fournit la vision stratégique nécessaire pour protéger le peuple américain, préserver notre mode de vie, favoriser notre prospérité, maintenir la paix par la force et faire progresser l’influence américaine dans le monde.
• L’administration reconnaît que la sécurité nationale n’est autre que la sécurité économique.
o Le président Trump met en œuvre des politiques qui stimulent la création d’emplois et renforcent la base économique de notre pays.
• L’Amérique joue de nouveau un rôle de meneur, ce qui montre que l’Amérique d’abord (America First) ne signifie pas l’Amérique seule, en redynamisant nos relations avec les pays qui partagent nos objectifs et nos intérêts et luttent avec nous contre le radicalisme et l’extrémisme.
• Le président Trump poursuit « la paix par la puissance » en modernisant et en reconstruisant les forces armées américaines. Pour reprendre les mots du premier président de notre nation, George Washington : « Se préparer à la guerre est l’un des moyens les plus efficaces de préserver la paix ».
o La stratégie de sécurité nationale du président modernisera nos forces nucléaires et déploiera des moyens de défense antimissiles balistiques de pointe.

LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Sous la direction du président Trump, les États-Unis l’emportent sur les terroristes qui menacent notre patrie et notre population.
• En travaillant avec les forces locales et en donnant à nos commandants sur le terrain une flexibilité accrue, nous avons presque complètement vaincu Daech.
o Depuis que le président Trump a pris ses fonctions, Daech a perdu près de 100 % du territoire qu’il contrôlait jadis en Iraq et en Syrie.
o Avec nos partenaires, nous continuerons de poursuivre les milliers de combattants de Daech qui restent en liberté, et nous n’aurons de cesse jusqu’à ce que nous obtenions la défaite permanente de Daech et l’anéantissement des djihadistes et de leurs réseaux à travers le monde.
• Le président Trump poursuivra sans relâche les menaces à la sécurité de l’Amérique, en donnant la priorité aux mesures pour affronter et vaincre la terreur islamiste radicale et l’idéologie sur laquelle elle repose.
o La stratégie du président Trump en Asie du Sud octroie aux commandants l’autorité et les ressources nécessaires pour bloquer les tentatives des terroristes de trouver refuge en Afghanistan et au Pakistan.
• Le président continue de réaffirmer le leadership américain auprès de nos alliés et partenaires du Moyen-Orient.
o Cela inclut la participation de nos alliés et partenaires du Moyen-Orient dans cette lutte, la valorisation de voix crédibles pour contrer la propagande terroriste et la promotion de notre modèle de société ouverte comme alternative à la répression et à l’extrémisme.
• Le président Trump indique clairement à nos alliés qu’ils ne peuvent pas à la fois être les amis de l’Amérique et soutenir ou tolérer le terrorisme.
o Le président a suspendu l’assistance à la sécurité pour le Pakistan, adressant un message longtemps attendu aux bénéficiaires de cette aide, selon lequel nous attendons d’eux qu’ils se joignent à nous dans la lutte contre le terrorisme.

LA SÉCURISATION DE LA PATRIE : Le président Trump sécurise nos frontières et élimine la violence dans nos quartiers.
• L’administration a institué des procédures renforcées de vérification et de contrôle pour rendre plus difficile l’accès à notre pays aux terroristes, criminels transnationaux et autres acteurs dangereux.
o Les voies d’accès vers les États-Unis sont désormais plus sûres, que les voyageurs en question soient des touristes, des voyageurs d’affaires, des immigrants ou des réfugiés.
• Le président continuera de travailler avec nos partenaires internationaux pour assurer la sécurité de nos citoyens :
o Tous les pays étrangers sont désormais tenus de partager des informations critiques avec les États-Unis au sujet de leurs ressortissants (nous permettant ainsi de savoir qui sont les personnes entrant dans notre pays) et dans le cas contraire, d’en assumer les conséquences. Pour renforcer notre sécurité, l’administration a établi une base de coopération en matière de sécurité, et la plupart des pays s’y sont conformés.
o Après que le président a souligné les menaces alarmantes contre des écoles juives l’année dernière, l’administration Trump a travaillé avec ses homologues israéliens pour identifier et mettre un terme à la source de ces menaces.
o En plus des interpellations à l’échelle nationale de près de 800 membres du gang MS-13, l’administration Trump a travaillé avec des partenaires d’Amérique centrale pour interpeller et faire inculper environ 4 000 membres du MS-13.

RASSURER NOS ALLIÉS ET DISSUADER NOS ENNEMIS : Le président rétablit des alliances déterminantes et travaille avec nos alliés et partenaires pour affronter nos ennemis.
• Le président Trump redéfinit les relations de l’Amérique dans la région indo-pacifique en sécurisant les affaires et les échanges commerciaux qui profitent aux travailleurs américains et à notre économie.
• Le président Trump continuera de mobiliser le monde pour exercer une pression maximale visant à convaincre la Corée du Nord de se dénucléariser.
• Le président Trump est en train de rétablir le leadership américain au Moyen-Orient, de restaurer les relations avec Israël et de prendre des mesures énergiques pour faire face aux agresseurs dans la région.
o En décembre, le président a officiellement reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël et annoncé la relocalisation de l’ambassade américaine en Israël dans cette ville.
o L’administration Trump s’attaque au comportement déstabilisateur de l’Iran et à la menace de son programme nucléaire, en travaillant à corriger les graves lacunes de l’accord nucléaire avec ce pays et en sanctionnant des dizaines de responsables et d’entités du gouvernement iranien.
• Le président revitalise l’alliance de l’OTAN en encourageant avec succès nos partenaires à respecter leurs engagements en matière de dépenses de défense et à partager le fardeau de la défense collective.
• Le président Trump demande aux Nations unies de conduire des réformes et envisagera la possibilité de ne plus allouer certains fonds destinés aux entités des Nations unies qui perpétuent la dépendance de millions de personnes.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous