rss

Communiqué de presse Coopération entre les départements d’État et de la Défense sur les programmes du Centre de mobilisation mondiale (Global Engagement Center) et la création d’un fonds d’accès aux informations pour lutter contre la désinformation parrainée par des États

اردو اردو, English English, العربية العربية, हिन्दी हिन्दी, Português Português, Русский Русский, Español Español

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 26 février 2018

 
 

Le département d’État a le plaisir d’annoncer un nouveau partenariat avec le département de la Défense.Nous avons signé un protocole d’accord pour le transfert de 40millions de dollars du département de la Défense au Centre de mobilisation mondiale (GEC) du département d’État pendant l’exercice fiscal 2018 pour des initiatives de lutte contre la propagande et la désinformation provenant de pays étrangers.

L’une de ces initiatives consiste en la création d’un Fonds d’accès à l’information dont le but est de soutenir les partenaires publics et privés qui œuvrent pour exposer et contrer la propagande et la désinformation provenant de pays étrangers.Dans le cadre du Fonds d’accès à l’information, les groupes de la société civile, les fournisseurs de contenu médiatique, les organisations non gouvernementales, les centres de recherche et développement financés par des fondsfédéraux, les sociétés privées et les établissements universitaires auront lapossibilité de postulerpour l’obtention de subventions du GEC pour poursuivre leurs importants travaux de lutte contre la propagande et la désinformation.

Le sous-secrétaire d’État chargé de la Diplomatie et des Affaires publiques, M.Steve Goldstein, a déclaré que le transfert de fonds annoncé aujourd’hui réitère l’engagement des États-Unis en faveur de ce combat.

«Ce financement est essentiel pour assurer que nous poursuivions notre intervention déterminéeface à l’influence malveillante et à la désinformation et que nous puissions tirer parti de partenariats plus étroits avec nos alliés, la Sillicon Valley et d’autres partenaires dans ce combat», a expliqué le sous-secrétaire Goldstein.«Il ne s’agit pas simplement de nous mettre sur la défensive, nous devons également être sur l’offensive.»

Le département d’État prévoit initialement d’octroyer des subventions à hauteur de 5millions de dollars auFonds d’accès à l’information.En consultation avec le Congrès, ce financement inclura 1million dedollars de capital de démarrage initial provenant du budgetde la Diplomatie publique du département d’État afin que l’initiative puisse démarrer rapidement.Le Fonds constituera un élément clé des partenariats du GEC avec les organisations de la société civile locale, les ONG, les fournisseurs de contenu médiatique et les créateurs de contenu pour lutter contre la propagande et la désinformation.Le Fonds sera également une force motrice pour le recours à des techniques en science des données et des typesde messages innovants.

Le GEC démarrera, en outre, séparément,une série de projets pilotes élaborés de concert avec le département de la Défense conçus pour lutter contre la propagande et la désinformation.Ces projets seront pris en charge par un financement du département de la Défense. Le département d’État commencera bientôt à passer en revue les demandes de financement du Fonds d’accès à l’information.Pour plus de renseignements, veuillez suivre ce lien et envoyer un emailau GECà l’adresse suivante:[email protected]


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous