rss

Compte rendu de la rencontre entre le secrétaire Tillerson et le président de la Commission de l’Union africaine, M. Moussa Faki Mahamat

English English, العربية العربية, Português Português, Español Español

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Pour diffusion immédiate
Le 8 mars 2018

 

Les propos suivants sont attribuables à Mme la porte-parole Heather Nauert

Le secrétaire Rex Tillerson a rencontré aujourd’hui le président de la Commission de l’Union africaine, M. Moussa Faki, pour réaffirmer le respect mutuel entre les États-Unis et l’Union africaine (UA), ainsi que leur ferme engagement en faveur de l’objectif commun d’atteindre une Afrique stable et prospère. Leur échange fait suite à l’élan créé par leur précédente réunion en novembre, en marge du Dialogue de haut niveau entre les États-Unis et l’UA, à Washington.

Les États-Unis ont applaudi le lancement de l’« année de la lutte contre la corruption », le secrétaire Tillerson ayant indiqué que les États-Unis étaient prêts à soutenir les efforts de l’UA dans sa lutte contre la corruption. Les États-Unis et l’UA s’engagent tous les deux à lutter contre la corruption, ce qui permettra à son tour d’améliorer les conditions pour un commerce libre et équitable, de créer un environnement ouvert pour les entreprises d’ouvrir la voie à une bonne gouvernance.

Les deux hommes ont également discuté de quelques problèmes spécifiques à certains pays, notamment la république démocratique du Congo (RDC), où les États-Unis continuent d’exhorter l’UA à presser toutes les parties ­– y compris le gouvernement congolais et l’opposition politique – à se mobiliser pour organiser des élections en décembre 2018. Le secrétaire Tillerson et le président Faki ont convenu que l’UA et l’autorité intergouvernementale sur le développement devraient continuer à exercer des pressions sur les parties belligérantes au Soudan du Sud pour trouver une solution négociée afin de protéger la vie et le bien-être des Sud‑Soudanais innocents.

Le secrétaire Tillerson a remercié le président Faki et l’UA de leur constante vigilance et de l’excellent travail dont ils font preuve sur l’ensemble du continent ; il a par ailleurs souligné la forte relation bilatérale qui existe entre les États-Unis et l’UA.

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous