rss

Désignation d’Ahmad Iman Ali et Abdifatah Abubakar Abdi comme terroristes par le département d’État

English English, العربية العربية

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Le 08 mars 2018
Communiqué de presse

 

Le département d’État a désigné Ahmad Iman Ali et Abdifatah Abubakar Abdi comme terroristes mondiaux spécialement désignés (Specially Designated Global Terrorist ou SDGT) en vertu de l’alinéa 1(b) du décret présidentiel 13224. Cette désignation impose de strictes sanctions aux ressortissants étrangers caractérisés comme ayant commis des actes de terrorisme ou posant un risque considérable d’en commettre et qui menacent la sécurité de ressortissants américains ou la sécurité nationale, la politique étrangère ou l’économie des États-Unis.

Ces désignations cherchent à empêcher Ahmad Iman Ali et Abdifatah Abubakar Abdi d’avoir accès aux ressources nécessaires pour planifier et commettre des attentats terroristes. Entre autres conséquences, tous leurs avoirs et participations à des avoirs assujettis à la compétence des États-Unis sont gelés et il est, en principe, interdit aux ressortissants américains de se livrer à toute transaction avec ces personnes.

Ahmad Iman Ali est un des principaux commandants du groupe des Chabab au Kenya, dont il est à la tête depuis 2012. Il dirige les opérations du groupe au Kenya, qui ont ciblé les troupes de la mission de l’Union africaine en Somalie (l’AMISOM), telle que l’attaque de janvier 2016 à Al Adde, en Somalie. Ali est également responsable de la propagande des Chabab visant le gouvernement et les civils kenyans, telle qu’une vidéo de juillet 2017 où il menace les musulmans servant dans les forces de sécurité du Kenya. Ali a également été recruteur des Chabab, se concentrant sur les jeunes les plus démunis des bidonvilles de Nairobi, et a collecté des fonds dans les mosquées pour soutenir les activités des Chabab.

En 2015, Abdifatah Abubakar Abdi a été placé par le Kenya sur la liste des terroristes recherchés comme membres connus ou présumés des Chabab. Abdi est recherché dans le cadre de l’attaque de juin 2014 à Mpeketoni, au Kenya, qui a fait plus de 50 morts.

Les désignations de terrorisme exposent et isolent des organisations et personnes et leur refusent tout accès au système financier américain. En outre, ces désignations peuvent apporter une aide aux activités des forces de l’ordre des États-Unis et à d’autres services et pays. En plus d’être désignés aujourd’hui par le secrétaire d’État, Ahmad Iman Ali et Abdifatah Abubakar Abdi ont également été inscrits sur la liste du Comité du Conseil de sécurité des Nations unies au titre des résolutions 751 (1992) et 1907 (2009) concernant la Somalie et l’Érythrée.

La liste des organisations terroristes étrangères et des groupes terroristes mondiaux spécialement désignés par le département d’État est consultable sur : https://www.state.gov/j/ct/rls/other/des/index.htm.

###


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous