rss

L’ambassadrice Haley au sujet de l’expulsion des États-Unis d’agents russes du renseignement

English English, العربية العربية, हिन्दी हिन्दी, Português Português, Русский Русский, Español Español, 中文 (中国) 中文 (中国), اردو اردو

Mission des États-Unis auprès des Nations unies
Service de presse et de diplomatie publique
Pour diffusion immédiate
Communiqué de presse
Le 26 mars 2018

 
 

Aujourd’hui, les États-Unis ont entamé le processus d’expulsion de 12 agents de renseignement de la mission russe auprès des Nations unies qui ont abusé de leur privilège de résidence aux États-Unis. Après examen, nous avons déterminé que les 12 agents de renseignement s’étaient livrés à des activités d’espionnage préjudiciables à notre sécurité nationale. Nos actions sont conformes à l’Accord relatif au siège de l’organisation des Nations unies.

Séparément, le président Trump a ordonné l’expulsion de 48 agents de renseignement russes et la fermeture du consulat général de Russie à Seattle.

« Aujourd’hui, la décision du président montre que les actions de la Russie ne sont pas sans conséquences. Le comportement déstabilisateur de la Russie de par le monde s’étend désormais au-delà d’interventions comme sa participation aux atrocités en Syrie et ses actions illégales en Ukraine : le pays a maintenant recours aux armes chimiques au sein-même des frontières de l’un de nos plus proches alliés. Ici-même, à New York, la Russie utilise les Nations unies comme refuge pour des activités dangereuses à l’intérieur de nos propres frontières. Aujourd’hui, les États-Unis et nombre de nos amis envoient un message clair : nous ne tolèrerons pas la mauvaise conduite de la Russie », a déclaré l’ambassadrice Haley.


Voir le contenu d'origine: https://usun.state.gov/remarks/8349
Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous