rss

Le président Donald J. Trump met fin à la participation des États-Unis à un accord iranien inacceptable

English English, العربية العربية, اردو اردو, Русский Русский

La Maison-Blanche
Fiche d’information
Le 8 mai 2018

 
 

« L’accord iranien est l’une des pires opérations et l’une des plus unilatérales à laquelle les États-Unis n’aient jamais participé. » Le président Donald J. Trump

PROTECTION DES ÉTATS-UNIS CONTRE UN MAUVAIS ACCORD : Le président Donald J. Trump met fin à la participation des États-Unis au Plan d’action global conjoint (JCPOA) avec l’Iran et impose à nouveau les sanctions levées dans le cadre de l’accord.

  • Le président Trump met fin à la participation des États-Unis au Plan d’action global conjoint, dans la mesure où cet accord ne parvient pas à protéger les intérêts des États-Unis en matière de sécurité nationale.
  • Le Plan d’action global conjoint a enrichi le régime iranien et habilité son comportement néfaste, tout en retardant, au mieux, sa capacité à poursuivre l’obtention d’armes nucléaires et en lui permettant de préserver ses recherches et son développement nucléaires.
  • Le président a demandé à son administration de démarrer immédiatement le processus de réimposition de sanctions associées au Plan d’action global conjoint.
  • La réimposition des sanctions ciblera certains secteurs de l’économie iranienne tels que l’énergie, la pétrochimie et la finance.
  • Les personnes qui ont des affaires en cours en Iran disposeront d’une période donnée leur permettant de mettre progressivement fin à leurs opérations en Iran ou impliquant l’Iran.
  • Les personnes qui manqueront de progressivement mettre fin à leurs activités avec l’Iran avant la fin de la période impartie risqueront des conséquences graves.
  • Le retrait des États-Unis du Plan d’action global conjoint exercera une pression sur le régime iranien de manière à lui faire changer le cap de ses activités néfaste et à assurer que les mauvaises actions iraniennes ne soient plus récompensées. De ce fait, l’Iran tout comme ses intermédiaires régionaux seront avertis. Fait tout aussi important, cette mesure contribuera à assurer la cessation du flux des fonds internationaux vers les activités terroristes et nucléaires illicites.

MAUVAISE FOI ET MAUVAISES ACTIONS DE L’IRAN : L’Iran a négocié le Plan d’action global conjoint de mauvaise foi et l’accord a donné au régime iranien trop en échange de trop peu.

  • Les renseignements récemment rendus public par Israël offrent des détails convaincants quant aux efforts déployés par l’Iran par le passé pour développer des armes nucléaires, au sujet desquelles il a menti pendant des années.
  • Ces renseignements montrent en outre que le régime iranien n’a pas été honnête quant à ses activités en matière d’armement nucléaire et qu’il est entré dans l’accord de mauvaise foi.
  • Le Plan d’action global conjoint n’a pas su prendre en charge la menace que représente le programme de missiles de l’Iran et n’a pas inclus de mécanisme d’inspections et de vérification suffisamment fort.
  • Le Plan d’action global conjoint a bêtement donné au régime iranien des retombées d’argent et un accès au système financier international pour les échanges commerciaux et l’investissement.
  • Au lieu d’utiliser l’argent obtenu grâce au Plan d’action global conjoint pour soutenir le peuple iranien, le régime a plutôt financé un renforcement de sa puissance militaire et continue de financer ses intermédiaires terroristes, tels que le Hezbollah et le Hamas.
  • L’Iran a enfreint les lois et réglementations des pays européens en fabriquant de la fausse monnaie de son voisin, le Yémen, pour soutenir les activités déstabilisantes des Forces Al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique.

PRISE EN CHARGE DE L’AGRESSION DE L’IRAN : Le président Trump s’est engagé à assurer que l’Iran n’ait pas de voie possible vers des armes nucléaires et prend en charge les menaces que représentent les activités néfastes du régime.

  • Le président Trump travaillera à la constitution d’une large coalition de pays pour nier à l’Iran toute voie vers une arme nucléaire et contrera la totalité des activités néfastes du régime.
  • Les pays doivent travailler ensemble pour arrêter dans sa lancée déstabilisante le régime iranien vers l’hégémonie régionale.
  • En Syrie, le régime iranien soutient le régime d’Assad et est complice des atrocités d’Assad à l’encontre du peuple syrien.
  • Au Yémen, le régime a mené à l’escalade du conflit et utilisé les Houthis comme intermédiaires pour attaquer d’autres pays.
  • En Iraq, le Corps des gardiens de la révolution islamique de l’Iran parraine des groupes militants et des terroristes.
  • Au Liban, le régime iranien permet au Hezbollah de jouer un rôle hautement déstabilisant et de se créer un arsenal d’armes qui menace la région.
  • Les actions de l’administration Trump ciblent le comportement néfaste du régime iranien, et non le peuple iranien, qui est une victime du régime et souffre depuis longtemps.
  • Le président Trump exprime clairement que, outre le fait de ne jamais développer d’armes nucléaires, le régime iranien doit :
  • Ne jamais avoir d’ICBM, cesser le développement de tout missile à capacités nucléaires et arrêter la prolifération des missiles balistiques à d’autres.
  • Mettre fin à son soutien aux terroristes, extrémistes et intermédiaires régionaux, tels que le Hezbollah, le Hamas, les talibans et Al-Qaïda.
  • Cesser de déclarer publiquement sa quête de destruction d’Israël.
  • Arrêter de menacer la liberté de navigation, particulièrement dans le Golfe persique et la Mer rouge.
  • Cesser l’escalade du conflit au Yémen et la déstabilisation de la région par la prolifération d’armes au bénéfice des Houthis.
  • Mettre fin à ses cyberattaques à l’encontre des États-Unis et de leurs alliés, y compris Israël.
  • Cesser ses infractions graves aux droits de l’homme, récemment constatées dans la répression par le régime des manifestations de citoyens iraniens.
  • Arrêter de détenir injustement des étrangers, y compris des ressortissants américains.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous