rss

Allocution aux médias accompagnant la délégation à bord d’un avion en route pour la Corée du Nord

اردو اردو, English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Secrétaire d’Etat Mike Pompeo
Pour diffusion immediate
Le 8 mai 2018

 

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Donc, la première fois, cela a réellement été une initiative des services de renseignement, car les Coréens du Sud avaient émis des déclarations sur des choses que la Corée du Nord était prête à faire, d’après ce que leur avait dit Kim Jong-un, et nous sommes surtout allés là-bas pour vérifier la véracité de ces assertions et voir s’il était judicieux de commencer à établir les conditions de la visite du président. Voilà quelle était donc la mission principale. Nous y sommes parvenus. Il nous a donné un peu plus d’informations, mais pas grand-chose. Nous avons donc défini certaines choses, dans les grandes lignes, certaines règles fondamentales, puis nous avons entamé aussi une discussion sur les aspects administratifs de cette rencontre : à quoi elle ressemblerait, le temps qu’elle prendrait, l’endroit où elle aurait lieu et quel serait un délai judicieux. Voilà. Cela a été une discussion diplomatique limitée. Son but était réellement d’écouter, d’apprendre, de nous assurer que nous comprenions, dans les grandes lignes, ce qui était tout au moins possible.

Ce que nous espérons faire aujourd’hui est… Il y a eu des discussions depuis, et nous avons continué à progresser, à la fois du point de vue administratif et en ce sens que nous commençons à établir, dans les grandes lignes, sur quoi portera l’ordre du jour du sommet entre le président [Trump] et le président Un. Et aujourd’hui, nous espérons déterminer certains de ces points pour dire… Pour définir un cadre pour la réussite du sommet entre les deux présidents.

Il y a aussi un second aspect : nous voulons aussi nous assurer de bien déterminer de quoi il ne sera pas question, ce qui ne fait pas partie de nos attentes. Et nous n’allons pas reprendre la même voie qu’auparavant. Nous n’allons pas alléger les sanctions avant d’avoir atteint nos objectifs. Nous n’allons pas faire cela petit à petit, en forçant pour ainsi dire le monde à alléger la pression économique. Cela ne mènera pas à l’issue que Kim Jong-un souhaite, je le sais, comme je sais que le président Trump est exigeant. Nous espérons donc définir un ensemble de conditions qui leur donneront l’occasion d’opérer un changement spectaculaire, mémorable dans la relation entre la Corée du Nord et les États-Unis sur le plan de la sécurité, un changement qui aboutira à ce qui fait l’objet des tweets et des discours du président : une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible.

C’est là notre mission. Nous essayons aujourd’hui d’établir les conditions qui permettront cela. Et ceci fait partie de ce processus. Ceci se poursuivra demain. Nous pensons que c’est important. Nous pensons que nous avons discuté d’assez de choses importantes pour que je puisse rencontrer les dirigeants nord-coréens et essayer de faire de grands progrès pour garantir que nous serons prêts pour le sommet.

QUESTION : Alors vous vous attendez à avoir l’occasion de… Tout ce genre de choses ? Je demandais juste avant, donc c’est…

LE SECRÉTAIRE POMPEO : C’est certainement mon objectif.

QUESTION : D’accord. Mais le président a dit que tout était réglé, mais ensuite ils ont dit que ce n’était pas le cas. Donc, je veux dire, êtes-vous certain à 99 pour cent de…

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Je crois que nous y sommes arrivés. Nous voulons… Nous aimerions pouvoir partir d’ici et dire : oui, maintenant, nous avons obtenu l’engagement de l’échelon supérieur, des plus hauts dirigeants, pour cette date et cet endroit. Je… Nous allons nous atteler à cette tâche.

QUESTION : Eh bien, permettez-moi d’ajouter à cela. Est-ce que… Ce que vous dites est que vous n’y êtes pas encore parvenu ?

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Tout est… C’est…

QUESTION : Vous n’êtes pas…

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Je sais que cette nuance est difficile.

QUESTION : Eh bien, oui, oui.

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Je pense que nous en sommes presque au point où toutes les parties se mettront d’accord pour… Ce n’est même pas… C’est important d’avoir une date et une heure…

QUESTION : Oui.

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Et le lieu est important. Mais beaucoup de conditions sont en jeu. Combien de temps cela durera-t-il ? Quand vous dites  » où ? « , où en fait ? Pas simplement une ville ou un pays, mais vraiment,  » où cela ?  » Nous essayons donc de mieux clarifier cela, la réponse à ces questions.

QUESTION : Très bien.

QUESTION : Pensez-vous rencontrer Kim Jong-un lui-même ?

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Je ne sais pas. Nous allons rencontrer les plus hauts dirigeants. C’est ce qui s’est passé lors de mon dernier voyage. Nous sommes prêts à rencontrer toute personne parlant au nom du gouvernement nord-coréen et pouvant nous donner des réponses fiables pour nous permettre de nous préparer.

QUESTION : Quelle est l’importance de… Quelle serait l’importance du fait qu’ils libèrent les prisonniers ?

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Vous savez…

QUESTION : Quelle est l’importance de…

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Cela fait 17 mois que nous… que cette administration demande la libération des détenus. Nous en reparlerons aujourd’hui. Je pense que ce serait un beau geste de leur part de décider de le faire.

Mme NAUERT : Très bien. Une dernière question.

QUESTION : Un sommet peut-il avoir lieu si vous… si trois Américains sont encore détenus ?

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Nous espérons ne pas devoir en arriver là.

Mme NAUERT : Très bien. Le secrétaire doit partir.

QUESTION : Pensez-vous les faire sortir ?

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Nous en parlerons. Nous en reparlerons avec eux, et nous leurs demanderons s’ils sont prêts à faire ce qui est juste.

Mme NAUERT : D’accord. Merci les gars !

QUESTION : Merci.

LE SECRÉTAIRE POMPEO : Merci.

Mme NAUERT : Merci monsieur.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous