rss

Déclaration du secrétaire Steven T. Mnuchin au sujet de la décision sur l’Iran 

English English, العربية العربية, Português Português, Русский Русский, Español Español, हिन्दी हिन्दी

Département du Trésor des Etats-Unis
Communiqué de presse
Le 8 mai 2018

 

 

Washington. Aujourd’hui, le président Donald J. Trump a annoncé sa décision de mettre fin à la participation des États-Unis au Plan d’action global conjoint et a commencé à imposer à nouveau des sanctions associées à la question nucléaire au régime iranien. Le Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département du Trésor est entré en action immédiatement pour faire appliquer la décision du président. Les sanctions seront imposées à nouveau après des périodes de 90 ou 180 jours permettant l’arrêt progressif des activités. À l’issue de ces périodes, les sanctions qui s’appliquent entreront à nouveau pleinement en vigueur. Cela inclut les actions sous nos autorités de sanctions primaires et secondaires. L’OFAC a publié sur son site Web des réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) qui offrent une orientation sur les sanctions sur le point d’être imposées à nouveau et sur les périodes pertinentes d’arrêt progressif des activités.

Ci-dessous, une déclaration du secrétaire au Trésor, M. Steven T. Mnuchin, en réaction à la décision du président :

« Le président Trump a été cohérent et clair sur le fait que l’administration est déterminée à prendre en charge la totalité des activités déstabilisantes de l’Iran. Nous continuerons à travailler avec nos alliés de manière à bâtir un accord qui soit véritablement dans le meilleur intérêt de notre sécurité nationale sur le long terme. Les États-Unis couperont l’accès du Corps des gardiens de la révolution islamique au capital nécessaire pour financer les activités néfastes de l’Iran, y compris son statut de premier État parrain du terrorisme, son utilisation de missiles balistiques à l’encontre de nos alliés, son soutien au régime brutal d’Assad en Syrie, ses violations des droits de l’homme à l’encontre de son propre peuple et ses abus du système financier international. »


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous