rss

Proche-Orient : préservation de la zone sud-ouest de désescalade du conflit en Syrie

English English, العربية العربية

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Le 14 juin 2018
Communiqué de presse

 
 

Les États-Unis restent préoccupés par les signalements d’opérations imminentes du gouvernement syrien dans le sud-ouest de la Syrie dans la zone de désescalade du conflit négociée l’année dernière entre les États-Unis, la Jordanie et la fédération de Russie, par ailleurs réaffirmée en novembre dernier entre les présidents Donald Trump et Vladimir Poutine à Da Nang (Vietnam). Les États-Unis restent déterminés à maintenir la stabilité de la zone sud ouest de désescalade du conflit et à respecter le cessez-le-feu sur lequel elle repose.

Nous réitérons que toute action militaire du gouvernement syrien contre cette zone risque d’élargir le conflit. Nous réaffirmons que les États-Unis prendront des mesures fermes et appropriées en réponse aux violations du gouvernement syrien dans cette zone.

L’accord de cessez-le-feu et la zone sud-ouest de désescalade du conflit étaient des initiatives prises par les présidents Donald Trump et Vladimir Poutine pour désamorcer le conflit syrien, sauver des vies et créer les conditions pour que les déplacés retournent chez eux en toute sécurité. Une offensive militaire du régime syrien dans cette zone de cessez-le-feu s’opposerait à ces initiatives, qui sont un succès jusqu’à maintenant. Il est d’une importance capitale que les trois pays qui soutiennent la zone sud-ouest de désescalade du conflit fassent tout leur possible pour appliquer et mettre en œuvre les accords conclus l’année dernière. Les voies diplomatiques existantes ont suivi et désamorcé avec succès la situation dans le sud-ouest, évitant toute reprise des combats pendant près d’un an. Le cessez-le-feu doit continuer à être appliqué et respecté.

La Russie, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, est dûment responsable d’utiliser son influence diplomatique et militaire sur le gouvernement syrien pour arrêter les attaques et contraindre le gouvernement à cesser ses offensives militaires. Nous demandons à la Russie de respecter ses engagements conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies et à l’accord de cessez-le-feu conclu dans le sud-ouest.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous