rss

Compte rendu de la réunion au Maroc de la Coalition mondiale contre Daech

English English, العربية العربية, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Pour diffusion immédiate
Communiqué de presse
Le 26 juin 2018

 

Les hauts représentants diplomatiques de la Coalition mondiale contre Daech se sont rencontrés aujourd’hui au Maroc pour passer en revue la campagne mondiale. L’envoyé spécial du président auprès de la Coalition mondiale, Brett McGurk, a présenté une mise à jour sur les progrès en Iraq et en Syrie, et souligné que la Coalition mettait de plus en plus l’accent sur la défaite des réseaux mondiaux de Daech. Il a noté que l’Opération Roundup en Syrie, maintenant dans sa deuxième phase, a repris le bastion de Dachicha. Elle progresse régulièrement, alors que les Forces démocratiques syriennes travaillent en coordination avec les forces de sécurité iraquiennes pour piéger les derniers combattants de Daech et s’assurer qu’ils n’ont pas d’échappatoire. La Coalition a libéré plus de 7,7 millions de personnes de Daech à ce jour et a permis à plus de 3,8 millions d’Iraquiens déplacés de rentrer chez eux.

L’Envoyé spécial McGurk a également été heureux d’annoncer que les partenaires de la Coalition ont versé près de 90 millions de dollars pour soutenir des initiatives cruciales de stabilisation et de relèvement rapide dans les zones libérées de Daech en Syrie. Les partenaires de la Coalition ont apporté ces contributions après que le président Trump les a exhortés à faire des efforts supplémentaires en avril.

L’envoyé spécial M. McGurk a remercié le ministre des Affaires étrangères M. Bourita pour son partenariat et a exprimé sa reconnaissance pour le rôle du Maroc dans la promotion de la sécurité et son leadership en tant que premier partenaire africain de la Coalition à accueillir cet événement important. La Coalition a profité de cette occasion pour centrer la première moitié de la réunion sur la menace croissante que représente la présence de Daech en Afrique. Les partenaires de la Coalition ont été rejoints par 14 pays africains non membres de la Coalition et des organisations multilatérales pour faire face à la menace de Daech. Les partenaires ont discuté à la fois des branches implantées localement et reliées aux instances centrales de Daech et de leurs entités affiliées dans plusieurs régions d’Afrique, et de la menace qu’elles font peser sur la région et la communauté internationale. Les partenaires ont exploré les mesures susceptibles d’être prises par la Coalition mondiale pour aider ceux qui sont en première ligne à faire face plus efficacement à ces menaces.

Compte tenu de son centrage particulier autour de l’Afrique, la Coalition a été ravie d’accueillir dans ses rangs la république de Guinée et la CEN-SAD, la communauté des États sahélo-sahariens. La Coalition continue de s’élargir et avec les déclarations d’aujourd’hui, elle compte maintenant 77 partenaires.

Les réunions d’aujourd’hui comprenaient également une session du Consortium des donateurs pour le relèvement rapide en Syrie, où les principaux contributeurs de la Coalition ont discuté des moyens d’accroître encore le soutien aux efforts de stabilisation et de travailler plus efficacement avec les organisations internationales sur le terrain. L’Envoyé spécial, M. McGurk, a remercié les partenaires pour leurs contributions récentes, tout en soulignant les énormes besoins qui subsistent à Raqqa et dans d’autres zones libérées. Il a souligné l’importance de financer pleinement les besoins de stabilisation et a exhorté les partenaires à continuer à partager le fardeau de ces efforts et à ne pas permettre à Daech de resurgir. L’Envoyé spécial M. McGurk a également noté les progrès déjà réalisés dans les efforts de stabilisation en Iraq, mais a réitéré les besoins qui subsistent au niveau du mécanisme de financement du PNUD pour la stabilisation. Ce mécanisme fait face à un déficit de 575 millions de dollars cette année.

La réunion d’aujourd’hui était la première depuis l’adoption des principes directeurs de la Coalition lors de la réunion ministérielle au Koweït en décembre. Conformément à ces principes, la Coalition s’est engagée aujourd’hui à maintenir une attention suffisante en Iraq et en Syrie pour préserver les progrès considérables que nous avons réalisés tout en mettant davantage l’accent sur la réduction des ambitions mondiales de Daech.

Lors de la réunion d’aujourd’hui, les partenaires ont réaffirmé leur engagement à adapter et renforcer la Coalition pour contrer le propre réseau de combattants étrangers, de financement et de propagande de Daech, alors qu’elle tente d’établir des refuges et des branches dans le monde entier. Daech reste une menace à la sécurité collective de la communauté internationale, mais la Coalition est unie dans son approche et restera solidaire dans la lutte contre ce danger.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous