rss

Atteintes à la liberté des médias en Russie

English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Heather Nauert, porte-parole
Le 6 juillet 2018

 

Communiqué de presse

Le gouvernement russe continue d’étouffer la liberté et l’indépendance des médias. Nous condamnons les mesures ciblées dont sont victimes Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL) et Voice of America (VOA) en vertu de la loi russe sur les médias considérés comme des « agents étrangers ». RFE/RL et VOA demeurent à ce jour les seuls médias qui ont été désignés dans le cadre de cette loi, ce qui vient s’ajouter aux restrictions de longue date qui s’appliquent à leur diffusion en Russie. En outre, le 3 juillet, la Douma a franchi une étape supplémentaire permettant d’approuver une loi qui étendrait la désignation d’« agent étranger » aux personnes prenant part individuellement à l’élaboration d’articles ou de reportages pour les médias. Ce projet de loi fournirait à l’État russe un nouveau moyen de cibler les journalistes indépendants et les blogueurs en représailles de leur travail.

Les États-Unis appellent une fois de plus le gouvernement russe à honorer ses obligations découlant de l’Acte final d’Helsinki et du Pacte international relatif aux droits civils et politiques : respecter l’exercice des libertés fondamentales, dont la liberté d’expression, en Russie.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous