rss

Allocution du secrétaire d’État Michael R. Pompeo lors d’une conférence de presse avec le président de l’Afghanistan Ashraf Ghani

English English, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Secrétaire d’Etat, Michael Pompeo
Le 9 juillet 2018

 

Kaboul, Afghanistan

EXTRAITS

M. LE SECRÉTAIRE POMPEO : Merci. Merci, bonjour. Je tiens à vous remercier, président Ghani. Je tiens à remercier le Dr Abdullah et l’ensemble du Conseil de sécurité nationale afghan de m’avoir accueilli ici aujourd’hui. Ce fut un plaisir de vous rencontrer au palais.

Au nom du peuple américain, je tiens à exprimer ma profonde gratitude pour les soldats américains, les aviateurs, les Marines et les marins qui font ici leur devoir et se sacrifient aux côtés des forces de l’OTAN. Je me réjouis de passer du temps avec certains d’entre eux après mon départ aujourd’hui.

Je tiens également à féliciter les courageux guerriers, les soldats, les aviateurs et les agents de police afghans qui risquent chaque jour leur vie pour faire en sorte que les Afghans soient plus en sûreté et davantage en sécurité.

Aujourd’hui, plus que jamais, les États-Unis sont un partenaire durable de l’Afghanistan. Cela fait presque un an que le président Trump a annoncé sa nouvelle stratégie pour l’Asie du Sud. Elle comporte une approche basée sur les conditions et la suppression des délais artificiels et des plafonds arbitraires fixés pour les troupes. Nous travaillons avec le gouvernement afghan et ses forces de sécurité pour créer les conditions nécessaires à la création d’un Afghanistan plus sûr et plus sécure, dirigé par des Afghans et appartenant à des Afghans.

Vous devriez savoir que le processus de paix est le même. Les États-Unis soutiendront, faciliteront et participeront à ces pourparlers de paix, mais la paix doit être décidée par les Afghans et réglée entre eux. Nous prévoyons que ces pourparlers de paix comprendront une discussion sur le rôle des acteurs et des forces internationales.

Je suis venu ici aujourd’hui pour être tenu informé des progrès que nous avons réalisés dans chacune de ces dimensions. Suite à sa visite, je tire la conclusion que la stratégie du président fonctionne bien. Notre stratégie pour l’Asie du Sud a envoyé un message clair au peuple afghan et à ses services de sécurité, à savoir que nous les soutiendrons pendant qu’ils continuent de se battre pour défendre leur pays et leur peuple.

La stratégie a aussi envoyé un message clair aux talibans – rien ne leur sert de nous attendre – et nous commençons à voir les résultats à la fois sur le champ de bataille, où leur élan retombe, et dans les perspectives de paix avec eux.

Nous avons également eu l’occasion aujourd’hui de discuter des progrès réalisés par l’Afghanistan pour se préparer aux élections de cet automne. Nous soutenons le gouvernement afghan et ses forces de sécurité dans leurs efforts pour garantir des élections sûres, crédibles et transparentes qui reflèteront la volonté du peuple afghan. Nous appelons tous nos partenaires à poursuivre ce soutien.

Enfin, je voudrais féliciter le gouvernement de l’Afghanistan pour les progrès qu’il a réalisés en matière de réforme. Je suis encouragé de voir le gouvernement afghan lutter contre la corruption et élaborer une feuille de route pour son économie… pour l’économie du pays, y compris une vision claire pour un développement stable du secteur minier.

Encore une fois, président Ghani, merci beaucoup. Et merci à vous, directeur général Abdullah. Vous avez fait preuve de beaucoup d’hospitalité. Les États-Unis demeurent déterminés à collaborer avec le gouvernement afghan et le peuple afghan pour faire progresser la sécurité, la stabilité politique et la responsabilité, ainsi que la gouvernance démocratique du peuple afghan. Je vous remercie.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous