rss

Allocution du président Trump lors d’une conférence de presse suite au sommet de l’OTAN

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English, Русский Русский

La Maison-Blanche
Bureau de la porte-parole
Le 12 juillet 2018

Siège de l’OTAN
Bruxelles, Belgique

(Extraits)

M. LE PRÉSIDENT : Eh bien, un grand merci à tous. Merci. Nous avons tous passé deux jours exceptionnels à Bruxelles. Et nous avons vraiment accompli beaucoup, en ce qui concerne l’OTAN. Pendant des années, les présidents ont assisté à ces réunions et ont parlé des dépenses, des dépenses considérables pour les États-Unis. Et d’énormes progrès ont été faits ; tous ont accepté de considérablement augmenter leurs engagements. Ils vont atteindre des niveaux qu’ils n’avaient jamais envisagés auparavant.

Avant l’année dernière, où j’ai assisté à ma première réunion, elles étaient en baisse, les sommes dépensées par les pays diminuaient, et ce de manière considérable. Et maintenant, elles sont très sensiblement en hausse. Et des engagements ont été pris. Seuls 5 des 29 pays s’étaient engagés. Et maintenant, tout cela a changé. Les engagements s’élevaient à 2 %. En définitive, ils vont monter un peu plus haut que ça.

Nous sommes donc… nous avons fait énormément de progrès aujourd’hui. C’est environ, au minimum, ils estiment… et ils vous donneront les chiffres exacts… mais depuis l’année dernière, ils ont levé 33 milliards de dollars supplémentaires versés par les différents pays, sans compter les États-Unis.

Et l’engagement des États-Unis envers l’OTAN est très fort, il reste très fort, mais principalement parce que tous… leur état d’esprit, les sommes d’argent qu’ils sont prêts à dépenser, les montants supplémentaires qu’ils vont engager, c’est vraiment… vraiment incroyable à voir. Voir l’état d’esprit qui règne dans cette pièce, c’est incroyable.

Et j’espère que nous pourrons nous entendre avec la Russie. Je pense que nous serons probablement en mesure de le faire. C’est l’avis des gens qui étaient présents, mais néanmoins… ils ont vraiment intensifié leurs engagements et ils les ont intensifiés comme jamais auparavant.

Donc, un ajout de 33 [milliards] de dollars. Le chiffre pourrait en fait être supérieur à 40 [milliards] de dollars quand ils vous annonceront le chiffre final. Le secrétaire général, M. Stoltenberg, donnera ces chiffres dans la journée, probablement dans son communiqué de presse final. Mais nous engrangeons des chiffres comme jamais ils ne l’avaient fait ou vu auparavant. Et vous allez le voir plus tard et je suppose que vous allez en entendre parler un peu plus tard.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous