rss

Le président Donald J. Trump réimpose les sanctions levées dans le cadre de l’horrible accord avec l’Iran

हिन्दी हिन्दी, English English, العربية العربية, Português Português, Русский Русский, Español Español, اردو اردو

La Maison-Blanche
Bureau de la porte-parole
Le 6 août 2018

 

 » Notre politique repose sur une évaluation lucide de la dictature iranienne, de son parrainage du terrorisme, et de ses velléités constantes d’agression au Moyen-Orient et dans le monde entier.  » – Président Donald J. Trump

Réimposition de sanctions fortes : l’administration du président Donald J. Trump prend des mesures pour réimposer les sanctions levées dans le cadre du Plan d’action global conjoint (JCPOA).

  • Le président Trump a clairement indiqué, lorsqu’il a mis fin à la participation des États-Unis au JCPOA, que son administration réimposerait des sanctions sévères à l’égard du régime iranien.
    • Dans le cadre du retrait du JCPOA, l’administration a défini deux périodes de transition de 90 et de 180 jours en vue de la réduction des activités commerciales en Iran ou avec l’Iran.
  • Conformément à la décision du président Trump, l’administration réimposera certaines sanctions après le 6 août, dernier jour de la période de transition de 90 jours.
  • Le 7 août, les sanctions seront réimposées sur :
    • L’achat ou l’acquisition de billets de banque des États-Unis par le gouvernement de l’Iran.
    • Le commerce de l’Iran sur l’or et les autres métaux précieux.
    • Le graphite, l’aluminium, l’acier, le charbon, et le logiciel utilisés dans les processus industriels.
    • Les transactions faisant intervenir le rial iranien.
    • Les activités liées à l’émission de dette souveraine par l’Iran.
    • Le secteur automobile iranien.
  • Les autres sanctions seront réimposées le 5 novembre, en particulier les sanctions portant sur :
    • Les opérateurs portuaires, et les secteurs de l’énergie, du transport et de la construction navale de l’Iran.
    • Les opérations liées au pétrole de l’Iran.
    • Les transactions par les institutions financières étrangères avec la banque centrale d’Iran.
  • L’administration rétablira également l’inscription de centaines de personnes physiques et morales, de vaisseaux et d’avions, qui figuraient précédemment sur les listes des sanctions.

Mise en application complète : le président Trump continuera à s’opposer à l’agression du régime iranien et les États-Unis appliqueront pleinement les sanctions réimposées.

  • Le régime iranien a exploité le système financier international pour financer ses activités malveillantes.
    • Le régime s’est servi de ces fonds pour favoriser le terrorisme, promouvoir des régimes impitoyables, déstabiliser la région et porter atteinte aux droits humains de son propre peuple.
  • L’Administration Trump entend pleinement faire respecter les sanctions réimposées à l’encontre de l’Iran, et les entités qui ne réduisent pas leurs activités avec l’Iran s’exposent à de graves conséquences.
  • Depuis que le président a annoncé sa décision de retrait du JCPOA le 8 mai dernier, l’administration a sanctionné 38 cibles liées à l’Iran dans le cadre de six actions distinctes.

Protection de notre sécurité nationale : Le JCPOA présente des carences fondamentales et n’a pas pu garantir la sécurité du peuple américain.  

  • La décision du président Trump de se retirer de l’accord avec l’Iran confirme sa plus haute obligation : protéger la sécurité du peuple américain.
  • Les velléités d’agression du régime iranien n’ont fait que s’intensifier sous couvert du JCPOA et l’Iran a bénéficié de l’accès à des ressources supplémentaires pour mener ses activités malveillantes.
    • Le régime continue à menacer les États-Unis et nos alliés, à exploiter le système financier international et à soutenir le terrorisme et les mandataires étrangers.
  • L’Administration travaille avec des alliés pour faire pression sur le régime iranien afin de parvenir à un accord qui le prive de tout moyen d’acquisition d’une arme nucléaire et qui prenne en compte ses autres activités malveillantes.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous