rss

Déclaration du président

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English, Русский Русский

La Maison-Blanche
Le 12 septembre 2018

Aujourd’hui, j’ai agi pour protéger l’intégrité du système électoral des États-Unis, en signant un décret présidentiel qui nous permettra d’identifier rapidement et de punir toute interférence étrangère dans nos élections. Comme je l’ai déjà exprimé clairement, les États-Unis ne tolèreront aucune forme d’ingérence étrangère lors de leurs élections.

Ce décret présidentiel exige des services de renseignements et d’autres institutions fédérales qu’ils évaluent la portée de toute interférence étrangère après chaque élection aux États-Unis. Si les États-Unis déterminent qu’une ingérence de l’étranger a bien eu lieu, le décret présidentiel garantit une réponse rapide, ferme et proportionnée.

Ce décret autorise en particulier à infliger des sanctions appropriées et significatives – certaines mettant en place tous les obstacles possibles, d’autres qui devront être conçues et dosées à la lumière de faits spécifiques – à tout individu, toute entité étrangère et tout pays qui autorise, dirige, commandite ou favorise de toute autre façon une interférence de l’étranger dans une élection aux États-Unis. Le décret présidentiel ordonne également à l’exécutif de mettre en place un processus uniforme pour évaluer et déterminer les ingérences étrangères dans les élections aux États-Unis.

Aux États-Unis, la responsabilité première de l’organisation des élections incombe aux États, aux territoires et aux autorités locales. Cependant le gouvernement fédéral a un rôle clé à jouer pour identifier et dissuader les interférences de l’étranger et pour aider les responsables des États et des autorités locales à sécuriser les infrastructures électorales.

En matière de politique étrangère, mon Administration a obtenu des résultats décisifs, elle a agi là où les administrations précédentes n’avaient pas su le faire. En signant ce décret présidentiel, j’enrichis mon palmarès de la mise en œuvre des mesures les plus fortes prises à ce jour par un président des États-Unis afin de protéger notre système électoral. Alors que nous entrons dans la période électorale cet automne, le peuple américain peut être certain que nous travaillons assidûment pour que notre démocratie reste à l’abri des menaces de l’étranger.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous