rss

Événement de lancement de l’initiative du Forum mondial de lutte contre le terrorisme sur les déplacements de terroristes

English English, العربية العربية

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Le 27 septembre 2018

 
 

Communiqué de presse

Les États-Unis et le Maroc, sous les auspices du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), ont lancé aujourd’hui l’initiative sur les déplacements de terroristes à New York en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Baptisée officiellement « Initiative sur l’amélioration des capacités de détection et d’interdiction de déplacements des terroristes grâce à l’amélioration du filtrage et du partage des informations terroristes », l’initiative sur les déplacements de terroristes réunira des gouvernements nationaux et locaux, des professionnels des forces de l’ordre et du contrôle des frontières, et des organisations internationales, afin de partager leur expertise en ce qui concerne les modalités de mise au point et en œuvre d’outils efficaces de surveillance et de dépistage du terrorisme.

L’un des moyens les plus efficaces de faire obstacle aux déplacements des terroristes consiste à utiliser des données sur les voyageurs, telles que les informations préalables sur les passagers (données API), les dossiers passagers (PNR) et les données biométriques. En décembre 2017, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l’unanimité la résolution 2396, qui rend obligatoire l’utilisation de ces outils par tous les États membres, notamment grâce à la mise en place de systèmes de collecte de données sur les voyageurs et de listes de surveillance des terroristes connus et présumés.

L’initiative du Forum mondial de lutte contre le terrorisme sur les déplacements de terroristes organisera une série de quatre ateliers régionaux en 2018 et 2019 afin de mettre au point un ensemble de bonnes pratiques qui seront approuvées lors de la réunion ministérielle du GCTF en 2019. Le document qui en résultera facilitera l’utilisation par les pays et les organisations des outils de sécurité frontalière prescrits dans la résolution 2396 du Conseil de sécurité des Nations unies pour mettre un terme aux déplacements des terroristes.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous