rss

 Compte rendu de la rencontre du sous-secrétaire d’État M. Sullivan avec les ministres des Affaires étrangères de la CARICOM

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English, Español Español

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Le 28 septembre 2018

 

Les propos suivants sont attribuables à Mme Heather Nauert, porte-parole du département d’État :

Le 27 septembre, le sous-secrétaire d’État John J. Sullivan a organisé une rencontre avec les ministres des Affaires étrangères de la Communauté caribéenne (CARICOM) en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Le ministre des Affaires étrangères des Bahamas, Darren Henfield, actuellement à la tête du Conseil des relations extérieures et communautaires (COFCOR), présidait la délégation de la CARICOM, aux côtés du secrétaire général de la CARICOM, l’ambassadeur Irwin LaRocque.

Le sous-secrétaire Sullivan et la CARICOM ont exprimé leur détermination en faveur d’un renforcement du dialogue, de travailler de concert pour protéger leur région et leurs peuples et de promouvoir leurs intérêts mutuels pour réaliser leur vision partagée d’un continent américain sûr, prospère et démocratique. Allant dans le sens de cet objectif, le sous-secrétaire a annoncé que 2 millions de dollars seront alloués à l’Initiative de sécurité énergétique caribéenne (CESI) dans le but d’identifier des projets dans lesquels le financement du développement provenant des États-Unis peut encourager les investissements du secteur privé sur l’ensemble du secteur énergétique caribéen.

Les États-Unis et les ministres des Affaires étrangères de la CARICOM ont réaffirmé leur engagement en faveur de liens plus forts dans les domaines de la sécurité, de la diplomatie, de la prospérité, de l’énergie, de l’éducation et de la santé, qui constituent les six piliers de la feuille de route complète du dialogue entre les États-Unis et les Caraïbes, « Caribbean 2020 ». Ils se sont concentrés sur les manières d’améliorer la coopération et d’accroître les partenariats. Parmi les sujets abordés, on compte la prospérité économique et la sécurité énergétique, la lutte contre les organisations criminelles transnationales, l’amélioration de la sécurité des citoyens et le soutien aux interventions d’urgence et à la préparation aux catastrophes naturelles.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous