rss

 Déclaration de la porte-parole Heather Nauert – Condamnation de la parodie d’« élections » dans l’est de Ukraine, contrôlé par la Russie

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Le 12 novembre 2018

 

Les États-Unis se joignent à leurs alliés et partenaires européens pour condamner la mascarade « électorale » du 11 novembre dans l’est de l’Ukraine, une région contrôlée par la Russie. Les procédures illégitimes qui se sont déroulées hier n’étaient qu’une tentative de Moscou visant à institutionnaliser ses intermédiaires du Donbas, les soi-disant « républiques populaires de Donetsk et Louhansk ». Ces entités n’ont pas leur place, ni en vertu des accords de Minsk, ni vis-à-vis du gouvernement constitutionnel d’Ukraine, et devraient être démantelées en même temps que les formations armées illégales.

Si la Russie comptait sur le fait que les « élections » illégales du 11 novembre vaudraient à ses intermédiaires un respect accru, la réaction internationale montre qu’elle s’est fourvoyée. Ainsi l’OSCE a refusé d’assurer l’observation de la parodie qui s’est tenue hier. Les actions de la Russie ont été dénoncées aussi bien par les capitales des deux rives de l’Atlantique qu’au sein du Conseil de sécurité de l’ONU et de l’OSCE. Les États-Unis et l’Union européenne se sont exprimés d’une seule voix contre la violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine qui a été commise hier. Nous continuerons à infliger à la Russie des sanctions liées à l’Ukraine jusqu’à ce que Moscou applique les accords de Minsk et restitue à l’Ukraine le contrôle de la Crimée.

 


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous