rss

L’USAID annonce les lauréats du prix Tech pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne dans le cadre de l’Initiative « Feed the Future »

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English

Agence des États-Unis pour le développement international (USAID)
Bureau des relations avec la presse
Le 14 novembre 2018

 

L’USAID et ses partenaires ont octroyé 450.000 USD pour des solutions numériques de haut niveau pour combattre un parasite agricole invasif en Afrique

L’Agence des États-Unis pour le développement international, Land O’Lakes International Development et la Foundation for Food and Agriculture Research ont annoncé les six lauréats des prix Tech de la chenille légionnaire d’automne de l’Initiative « Feed the Future » à la conférence de l’AfricaCom en Afrique du Sud aujourd’hui.

Le prix, lancé en mars 2018, était à la recherche d’innovations numériques susceptibles d’aider les cultivateurs à gérer la propagation récente de la chenille légionnaire d’automne – un parasite agricole vorace – en Afrique. La chenille légionnaire d’automne pourrait entraîner des pertes de 2 à 6 millions de dollars d’après des estimations, ne serait-ce que pour le maïs sur trois ans.

À la suite d’un processus de co-création compétitif et d’une procédure d’évaluation, ainsi que d’essais des prototypes sur le terrain, l’USAID et ses partenaires ont remis des prix d’une valeur de 450.000 dollars à six organisations avec des solutions numériques qui donneront des informations aux petits exploitants agricoles et ceux qui les soutiennent pour leur permettre d’identifier, de traiter et de suivre l’incidence de la chenille légionnaire d’automne.

L’USAID et ses partenaires ont remis les prix suivants :

  • Un premier prix de 150 000 $ à Farm.ink, une start-up basée à Nairobi qui a intégré un Conseiller virtuel de la chenille légionnaire d’automne dans son service mobile Africa Farmers Club. Ce groupe et le chatbot en ligne fournissent déjà des informations agricoles à plus 150 000 cultivateurs à travers l’Afrique. La nouvelle fonction de conseiller virtuel apportera des informations spécifiques sur la façon d’identifier et de traiter la chenille légionnaire d’automne.
  • 75 000 $ chacune à Akorian, une entreprise de technologie agricole de l’Ouganda pour un meilleur diagnostic de la chenille légionnaire d’automne dans son appli EzyAgric ; et à AfriFARM, une appli par Project Concern International and Dimagi, une entreprise sociale basée dans le Massachusetts.
  • 50 000 $ chacune à Farmerline et à Henson Geodata Technologies, toutes deux basées au Ghana, et à la plateforme de technologie nigériane, eHealth Systems Africa, pour développer plus avant des applications mobiles à un stade préliminaire qui fourniront des informations personnalisées pour combattre la chenille légionnaire d’automne.

Le prix avait reçu 228 demandes de participation de la part d’organisations du monde entier, dont 80 pour cent basées en Afrique. Un panel diversifié constitué d’experts mondiaux travaillant dans l’agriculture, l’entrepreneuriat des technologies et les investissements de rendement ont jugé les présentations et procédé aux sélections finales. Les présentations gagnantes travaillent avec des petits exploitants agricoles au Kenya, au Malawi, en Tanzanie, en Ouganda, au Ghana et au Nigeria, avec la possibilité d’étendre les solutions à d’autres pays.

Le prix fait partie de l’Initiative du gouvernement américain « Feed the Future » (Nourrir l’avenir), un effort mondial dirigé par l’USAID pour s’attaquer aux causes profondes de la faim et de la pauvreté dans les pays en développement.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous