rss

L’USAID publie une nouvelle politique en matière d’éducation

Facebooktwittergoogle_plusmail
English English

Agence des États-Unis pour le développement international (USAID)
Bureau des relations avec la presse
Le 15 novembre 2018

 

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a annoncé aujourd’hui une nouvelle politique en matière d’éducation pour guider les investissements de l’agence en matière d’éducation internationale. Cette nouvelle politique concentrera les ressources sur des programmes qui produisent des résultats d’apprentissage mesurables pour les écoliers et étudiants.

La nouvelle politique d’éducation souligne les principaux domaines pour lesquels l’USAID renforcera son approche, appliquera de nouvelles méthodes et s’associera à de nouveaux partenaires pour garantir qu’un plus grand nombre d’enfants et de jeunes, y compris les filles, aient la possibilité d’apprendre et de réussir. Elle met l’accent sur la nécessité de fournir une éducation aux enfants affectés par des crises et des conflits ; elle reconnaît le rôle important des acteurs non étatiques, y compris les organisations confessionnelles et le secteur privé, pour proposer des possibilités d’éducation ; et insiste sur la nécessité de renforcer la transparence, la responsabilité, ainsi que la collecte et l’utilisation de données. Dans le cadre de la politique mise en place aujourd’hui, l’USAID souligne également sa détermination à garantir que les filles bénéficient d’une égalité des chances pour une éducation de qualité.

La politique en matière d’éducation de l’USAID a quatre priorités : 1) augmenter l’accès à une éducation de qualité qui est sûre, pertinente et favorise le bien-être ; 2) assurer que les enfants et les jeunes acquièrent des compétences quantifiables en lecture/écriture, calcul et sur le plan social et émotionnel qui sont fondamentales pour un avenir d’apprentissage et de succès ; 3) favoriser les compétences nécessaires pour mener une vie productive, obtenir un emploi et contribuer de manière positive à la société : et 4) renforcer la capacité des institutions d’enseignement supérieur dans les pays en développement pour effectuer des recherches et les mettre en application, fournir une éducation de qualité et interagir avec les communautés. Cette nouvelle politique accroîtra également l’engagement de l’USAID à l’égard des écoles confessionnelles et du secteur privé.

Des populations jouissant d’un bon niveau d’éducation sont nécessaires pour que les pays puissent prendre leur propre avenir en charge et faire des progrès vers l’autosuffisance. Pourtant, 303 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes âgé de 5 à 17 ans, ou un sur cinq dans le monde, ne sont pas scolarisés. Plus de 617 millions d’enfants et d’adolescents n’ont pas le niveau de compétence minimum en lecture ou mathématique, qu’ils soient scolarisés ou pas.

Chaque année, l’USAID travaille avec des partenaires dans près de 50 pays pour aider les enfants et les jeunes à obtenir un accès à l’éducation et aux compétences dont ils ont besoin pour être des membres productifs de la société. Ce travail fait progresser les objectifs des États-Unis en matière de politique étrangère, favorise la sécurité américaine et internationale et permet d’accélérer la croissance économique ici et à l’étranger.

La nouvelle politique en matière d’éducation de l’USAID soutient les objectifs de la stratégie du gouvernement américain relative à l’éducation internationale de base, la Stratégie nationale de sécurité et le Plan stratégique commun du département d’État et de l’USAID.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous