rss

Les États-Unis et les Nations unies sanctionnent Salah Badi, chef de milice libyenne

Facebooktwittergoogle_plusmail
العربية العربية, English English

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Communiqué de presse
Le 19 novembre 2018

 

Aujourd’hui, les États-Unis, en coordination avec le comité des sanctions contre la Libye du Conseil de sécurité des Nations unies, ont imposé des sanctions financières au chef milicien libyen Salah Badi (Badi). Conformément à la liste des Nations unies, coparrainée par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, le Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département du Trésor des Etats-Unis a désigné Badi en vertu du décret présidentiel 13726.  Par conséquent, tous les actifs de Badi sous la juridiction des États-Unis sont bloqués et, de manière générale, il est interdit aux citoyens américains d’effectuer des transactions avec lui. Par ailleurs, les sanctions correspondantes des Nations unies exigent de tous les États membres de l’ONU d’imposer un gel des avoirs et une interdiction de voyager.

En août 2018, Badi avait ordonné d’agir contre des milices rivales en phase avec le gouvernement d’Accord national, aggravant l’instabilité à Tripoli. Depuis 2014, Badi joue un rôle déterminant portant atteinte à la paix, la sécurité et la stabilité en Libye. En outre, les forces sous le commandement de Badi ont utilisé des roquettes Grad dans des régions fortement peuplées, causant sans discernement des destructions et des victimes, notamment du personnel des services d’urgence et des ambulanciers.

La décision d’aujourd’hui montre que les États-Unis et la communauté internationale prendront des mesures concrètes et vigoureuses en réponse à ceux qui sabotent la paix, la sécurité ou la stabilité de Libye.

Pour d’autres information, veuillez consulter le communiqué de presse du département du Trésor disponible ici et le communiqué de presse des Nations unies disponible ici.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous