rss

Communiqué de presse de Michael R. Pompeo – Sanctions à l’encontre de PDVSA et du secteur pétrolier du Venezuela

Português Português, English English, Русский Русский, Español Español

Département d’État des États-Unis
Secrétaire d’Etat Michael R. Pompeo
Le 28 janvier 2019

Communiqué de presse

 
 

Aujourd’hui, les États-Unis ont pris les mesures nécessaires pour faire en sorte que l’ancien régime illégitime de Maduro ne puisse plus piller les biens et les ressources naturelles du Venezuela.

Les États-Unis ont déterminé que les opérateurs du secteur pétrolier au Venezuela peuvent désormais faire l’objet de sanctions en vertu du décret présidentiel 13850 signé par le président Trump le 1er novembre 2018. Petroleos de Venezuela, S.A. (PDVSA) a été désigné à titre d’opérateur de ce secteur.

Maduro et ses acolytes se servent depuis trop longtemps de PDVSA, une entreprise publique, pour contrôler, manipuler et voler le peuple vénézuélien – la détruisant durant ce processus.

La mesure prise aujourd’hui empêchera Maduro et d’autres acteurs corrompus de continuer à s’enrichir aux dépens du peuple vénézuélien durement éprouvé. Elle permettra également de préserver la clé de voute des actifs nationaux du Venezuela pour le peuple et un gouvernement élu démocratiquement.

Ces nouvelles sanctions ne visent pas le peuple innocent du Venezuela et ne feront pas obstacle à l’aide humanitaire, notamment à la distribution de médicaments et de dispositifs médicaux qui font désespérément défaut après des années de destruction économique sous le régime de Maduro. Le département du Trésor délivre une série d’autorisations générales pour aider les entreprises, les intérêts et les alliés des États-Unis.

Les États-Unis continueront à prendre des mesures concrètes et énergiques contre ceux qui s’opposent au rétablissement pacifique de la démocratie au Venezuela, et qui sont animés par la défense de leurs propres intérêts, et non de ceux du peuple vénézuélien.

Les États-Unis sont aux côtés du président par intérim Juan Guaido, de l’Assemblée nationale démocratiquement élue et du peuple du Venezuela, sur la voie du rétablissement sans violence de l’ordre constitutionnel dans leur pays.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous