rss

Déclaration de Robert Palladino – A l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines et de l’excision

English English

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Déclaration de Robert Palladino, porte-parole adjoint
Le 6 février 2019

 

La violence basée sur le genre à l’encontre des femmes et des filles entrave l’égalité et affaiblit la paix, la prospérité et la sécurité pour des millions de femmes et de filles à travers le monde. La pratique dangereuse de la mutilation génitale, en particulier, porte atteinte aux droits humains des femmes et des filles en compromettant leur santé, en limitant les possibilités économiques des femmes et l’accès des filles à l’éducation et en augmentant la probabilité de mariage précoce et forcé.

Mettre fin à cette pratique exige une réponse sous la direction de survivantes et un leadership de la part des décideurs, des professionnels de la santé et des communautés confessionnelles. Les États-Unis sont fiers de s’associer à de tels intervenants et, en 2018, le département d’État a offert plus de 5 millions de dollars pour aider à mettre fin à cette pratique détestable.

En cette Journée de tolérance zéro, les États-Unis sont solidaires des femmes et des filles dans le monde entier et renouvellent leur appel pour mettre fin à cette violence abominable et créer un avenir plus sûr, plus sain et plus prospère au profit de toutes les femmes et toutes les filles.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous