rss

Le président Donald J. Trump est engagé en faveur de l’autonomisation économique des femmes dans le monde entier

English English, हिन्दी हिन्दी, Português Português, Español Español, اردو اردو, Русский Русский

 

 « En investissant dans les femmes partout dans le monde, nous investissons dans les familles, nous investissons dans la prospérité et nous investissons dans la paix. » – le président Donald J. Trump

Promotion de l’autonomisation économique des femmes : L’administration Trump lance une initiative historique pour autonomiser les femmes partout dans le monde pour qu’elles puissent réaliser leur plein potentiel économique.

  • Aujourd’hui, l’administration Trump a lancé l’initiative W-GDP (Women’s Global Development and Prosperity ou l’Initiative pour le développement et la prospérité des femmes dans le monde), la toute première approche interministérielle axée sur la promotion de la participation pleine et libre des femmes à l’économie mondiale.
  • Par le biais de l’initiative W-GDP, l’administration saisira l’importante occasion que la promotion des femmes dans l’économie représente pour stimuler le produit intérieur brut mondial.
    • L’objectif est de toucher 50 millions de femmes de par le monde en développement entre l’arrivée du président Trump à son poste en 2017 et 2025.
    • Le président a signé un protocole présidentiel au sujet de la sécurité nationale et a demandé à l’Agence des États-Unis pour le développement international d’allouer un montant initial de 50 millions de dollars au nouveau fonds W-GDP.
  • L’Initiative W-GDP sera constituée de trois grands piliers :
    • Aider les femmes à prospérer dans la vie active en améliorant leur accès à des formations et études de qualité,
    • Continuer les efforts de financement et de soutien de l’entrepreneuriat des femmes et d’accès au capital, aux marchés, à l’assistance technique et au mentorat,
    • Œuvrer de manière à identifier et réduire les obstacles politiques, juridiques et réglementaires de la participation des femmes dans l’économie mondiale et à promouvoir des pratiques améliorées.

Soutien des débouchés pour assurer la stabilité mondiale : Lorsque les femmes sont

autonomisées, elles encouragent la croissance économique et contribuent à l’instauration de la stabilité dans leur société.

  • Tout le monde profite de la croissance et de la stabilité que les femmes autonomisées sur le plan économique ajoutent à l’économie :
    • Lorsque les femmes sont autonomisées sur le plan économique, elles investissent dans leur famille et communauté, stimulent la croissance économique et créent des sociétés plus stables.
    • Les études montrent que la promotion de la participation économique des femmes dans le monde, particulièrement dans les pays en développement, pourrait accroître la croissance économique de 12 000 milliards de dollars d’ici 2025.
  • Malheureusement, dans de nombreux pays, les femmes font face à des obstacles de taille pour participer pleinement et librement à l’économie mondiale.
    • La loi restreint l’accès des femmes à certains métiers dans 104 pays, ce qui empêche plus de 2,7 milliards de femmes d’avoir les mêmes choix professionnels que les hommes.
  • Malgré le fait qu’elles représentent la moitié de la population mondiale, les femmes ne sont propriétaires que d’un tiers des entreprises formelles de par le monde et ont moins accès, voire aucun accès, aux services financiers, aux marchés et à la possession de biens.

Poursuite sur la même lancée : Le fait d’améliorer le rôle et les capacités des femmes à participer à l’économie mondiale est une question essentielle et de haute priorité pour le président Donald J. Trump.

  • Lors du sommet des dirigeants du G20 de 2017, le président Trump et ses partenaires internationaux ont annoncé la première initiative en son genre pour le financement des femmes entrepreneures, We-Fi.
    • Cette initiative est en passe de lever plus de 1,6 milliards de dollars de capitaux.
  • À l’occasion de la Journée internationale de la femme de 2018, l’administration Trump a lancé le WomenConnect Challenge, dans le but d’augmenter l’accès des femmes à la technologie numérique et à combler l’écart entre les genres.
  • Par le biais de l’Initiative 2X Women de l’administration, l’OPIC (la Société des investissements privés à l’étranger) mobilise 1 milliard de dollars pour soutenir les femmes du monde en développement.
  • Le président Trump a promulgué des projets de loi bipartites dont la loi sur les femmes, la paix et la sécurité, la loi BUILD et la loi sur l’autonomisation économique et de l’entrepreneuriat des femmes.

Résultats escomptés de l’initiative : L’administration Trump se réjouit d’annoncer ces programmes et partenariats nouveaux et élargis dans le cadre de l’initiatives W-GDP.

  • Le Fonds W-GDP : Avec un apport initial de 50 millions de dollars, ce nouveau fonds de l’USAID soutiendra des programmes innovants et efficaces qui promeuvent l’autonomisation économique des femmes, dont :
    • Le Fonds d’incitation : 20 millions de dollars seront alloués à l’incitation de nouveau programmes dans le domaine, y compris des partenariats avec des administrations publiques et le secteur privé.
    • Women’s Impact Livelihood Bond II : Une garantie partielle de 100 millions de dollars en prêts pour les femmes entrepreneures et les entreprises qui soutiennent les femmes en Asie du Sud et du Sud-Est.
    • Le Partenariat PepsiCo : Partenariat entre l’USAID et PepsiCo dans l’État du Bengal oriental, en Inde, pour faire passer l’autonomisation des femmes à l’échelle supérieure par le biais des chaînes d’approvisionnement de PepsiCo.
    • L’expansion du partenariat Engendering Utilities : L’expansion d’un programme visant l’augmentation de la participation et du leadership des femmes dans le secteur énergétique au Malawi, au Mozambique, au Kosovo, au Salvador, au Ghana et au Liberia.
  • Le protocole d’entente USAID-UPS pour l’amélioration de la capacité des femmes entrepreneures à exporter leurs produits vers des marchés, avec une concentration initiale sur l’Afrique, l’Asie et l’Amérique centrale.
  • Le Bureau des questions mondiales relatives aux femmes du département d’État va lancer WE RISE pour travailler avec les organisations de la société civile dans le domaine de la microfinance afin de réduire les obstacles auxquels les femmes entrepreneures se heurtent.
  • Initiatives de l’OPIC :
    • Fonds de développement axé sur l’impact (Impact-First Development Fund) : Le prêt de 50 millions de dollars de l’OPIC au fonds Impact First des partenariats mondiaux soutiendra les organismes qui apportent un soutien financier aux femmes emprunteures.
    • Facilité Induced Bank Limited-Women Microentrepreneurs : Le prêt de 100 millions de dollars de l’OPIC va élargir les prêts de microfinance d’IndusInd pour les femmes en Inde.
  • Le Corps de la paix s’engage à lever 1 million de dollars par an jusqu’en 2025 auprès de bailleurs de fonds privés soutenant les projets de développement économique communautaire, d’agriculture et d’éducation.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous