rss

Visite du secrétaire Pompeo en Pologne : rendre hommage à notre histoire commune et construire notre avenir

Facebooktwittergoogle_plusmail
Русский Русский, English English

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Fiche d’information – Le 12 février 2019

 
 

• Pendant des décennies, les États-Unis ont été solidaires des Polonais en lutte pour leurs droits politiques, économiques, religieux et humains, tout comme nous nous tenons à vos côtés aujourd’hui à titre d’alliés. Il y a trente ans, le peuple polonais émergeait de derrière le Rideau de fer et regagnait sa souveraineté et sa liberté. Après avoir résisté à la domination soviétique, la Pologne a choisi de revenir vers l’Occident, devenant membre de l’OTAN et de l’Union européenne.
• Cette année marque le 100e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre les États-Unis et la Pologne, et le 20e anniversaire de l’adhésion de ce pays à l’OTAN.
• Notre alliance transatlantique a servi de fondement à la prospérité de la Pologne au cours de ces trente dernières années. Contemplant les 30 années à venir, il nous faut continuer à relever ensemble et avec fermeté les nouveaux défis, notamment en provenance de Russie et de Chine.

RENOUVELER NOS ENGAGEMENTS ET RÉINVESTIR DANS UNE SÉCURITÉ PARTAGÉE

• L’engagement des États-Unis à l’égard de l’OTAN et de nos Alliés en Europe reste inébranlable. Depuis qu’elle a rejoint l’OTAN en 1999, la Pologne est un Allié résolu de l’Alliance et les forces polonaises ont servi de façon honorable dans des missions de l’OTAN à travers le monde. La Pologne accueille actuellement un groupement tactique de l’OTAN, Présence avancée renforcée, sous l’égide des forces américaines, pour dissuader l’agression sur le flanc oriental de l’OTAN.
• Nous nous attendons à ce que tous les Alliés assument leur juste part des responsabilités de notre défense collective en investissant de manière adéquate dans leur propre défense, et en faisant face aux besoins de l’Alliance de l’OTAN en matière de capacité. Parmi nos Alliés, la Pologne mérite une reconnaissance particulière pour avoir déjà atteint les objectifs d’investissement pour la défense de l’OTAN.
• En septembre 2018, le président Trump et le président Duda ont signé une Déclaration commune sur un partenariat stratégique, qui insiste sur le fait que les États-Unis et la Pologne continueront à prioriser une coopération accrue afin d’approfondir nos relations en matière de sécurité.
• La Pologne a signé des accords visant à investir dans d’importants nouveaux achats d’équipement militaire compatible avec l’OTAN, qui offrent des avantages économiques aux entreprises américaines et polonaises, et aux employés et ouvriers qui les produiront.

ACCROÎTRE LA PROSPÉRITÉ MUTUELLE ET LES LIBERTÉS DÉMOCRATIQUES

• Nous traiterons les alliés comme des alliés et nous attendons d’eux qu’ils agissent conformément à leurs engagements en tant qu’alliés. À titre de membres de l’OTAN, de l’OSCE et d’autres institutions transatlantiques, nos gouvernements se sont engagés à travailler sans répit pour garantir la liberté de nos citoyens.
• La liberté de la presse, l’indépendance judiciaire et une société civile forte sont les trois principaux bastions d’une démocratie saine. Au cours de ce voyage, le département d’État annonce de nouvelles initiatives visant à renforcer l’engagement des États-Unis dans la région de l’Europe centrale.
o Dans l’ensemble de l’Europe centrale, nous augmentons le soutien des États-Unis dans la lutte contre la corruption, y compris une coopération en matière d’application de la loi et un appui au journalisme d’investigation afin d’étudier l’interaction entre la corruption régionale et les influences russes et chinoises.
o Nous renforcerons notre soutien en faveur de médias locaux indépendants dans les quatre pays du groupe de Višegrad, en mettant l’accent sur la création de nouveaux échanges afin de renforcer les compétences du personnel et d’améliorer les pratiques professionnelles, de sorte que les médias locaux ne dépendent pas de subventions gouvernementales.
o Les États-Unis respectent également les principes de séparation des pouvoirs et de l’indépendance judiciaire.
• Les liens culturels entre la Pologne et les États-Unis sont importants et solides et nous avons l’intention de les approfondir.
o Le programme Fulbright entre les États-Unis et la Pologne – le plus vaste et le plus ancien programme d’échange universitaire en Europe centrale – célèbre son 60e anniversaire cette année.
o Le Programme FLEX (Échange de futurs leaders ou Future Leaders Exchange) propose environ 30 bourses par an aux lycéens polonais afin d’étudier aux États-Unis et vivre avec une famille américaine.
• La Pologne jouit d’une des économies les plus dynamiques en Europe, et les États-Unis apprécient les solides relations commerciales et professionnelles que nous partageons. En 2018, le commerce bilatéral en produits et services entre les États-Unis et la Pologne atteignait près de 19 milliards de dollars.
• Les États-Unis poursuivent également des négociations pour renforcer nos relations commerciales avec l’Union européenne, ce qui bénéficierait à la Pologne, en tant que membre. Les liens économiques entre les États-Unis et l’Union européenne sont les plus importants au monde, représentant un trillion de dollars en échanges annuels bilatéraux de produits et services.
• Les États-Unis appuient nos alliés européens dans leurs efforts visant à assurer la sécurité énergétique grâce à la capacité d’acheter de l’énergie à des conditions correspondant à la juste valeur du marché, réduisant la possibilité qu’un fournisseur d’énergie unique puisse exercer des pressions politiques. Nos deux pays se sont engagés à renforcer la sécurité en garantissant la diversification de l’énergie pour la Pologne, et plus généralement pour l’Europe dans son ensemble.
o Comme la Pologne, les États-Unis continuent à s’opposer fermement à la mise en place du gazoduc de Nord Stream 2 proposé par la Russie.
o Nous félicitons la Pologne pour ses efforts remarquables visant à étendre et à diversifier ses sources d’énergie, notamment en investissant dans une infrastructure comme un nouveau terminal de gaz naturel liquide (GNL) dans le nord-ouest de la Pologne, où la première expédition américaine était arrivée en juin 2017. Il existe un immense potentiel pour une coopération accrue en matière énergétique entre la Pologne et les États-Unis, y compris concernant les énergies renouvelables et nucléaires.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous