rss

Assistance des États-Unis au financement du laboratoire de l’OIAC

العربية العربية, English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Communiqué de presse
Le 12 mars 2019

  

Les États-Unis ont annoncé ce matin une aide de 7 millions de dollars sur deux ans pour la construction du Centre de chimie et de technologie de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). Cette aide, dans le cadre du Programme de coopération pour la réduction des menaces, du département de la Défense, viendra s’ajouter aux dons de nombreux autres États en vue de la construction du laboratoire d’analyse ultramoderne de l’OIAC aux Pays-Bas.

L’OIAC a été créée pour veiller à l’application de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, un traité qui avait pour objet d’éliminer le fléau des armes chimiques dans le monde. La mission d’information de l’OIAC a récemment enquêté sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie et le secrétariat technique a prêté assistance au Royaume-Uni à la suite de l’utilisation scandaleuse d’un agent neurotoxique par la Russie à Salisbury (Royaume-Uni).

Un nouveau laboratoire permettra à l’OIAC de renforcer ses capacités d’investigation, de synthétiser en toute sécurité de petites quantités d’agents chimiques à des fins de recherche, et d’évaluer et de déployer du matériel d’analyse et de protection.

Les États-Unis encouragent les États parties qui n’ont pas encore contribué au laboratoire à envisager de participer à cet important projet.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous