rss

To Walk the Earth in Safety, 18e édition : Les États-Unis, leaders du déminage terrestre et de la destruction d’armes classiques

English English

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Fiche d’informations
Le 3 avril 2019 

Les États-Unis constituent le premier appui financier des efforts visant à s’attaquer aux risques humanitaires dus aux mines terrestres et aux munitions non explosées dans les pays sortant de conflits armés, et à réduire la disponibilité des armes et munitions excédentaires, mal sécurisées ou présentant d’autres risques. La publication de la 18e édition de To Walk the Earth in Safety, le rapport annuel du département d’État résumant les réalisations du Programme de destruction d’armes classiques des États-Unis, souligne notre engagement de longue durée s’efforçant de sécuriser les communautés post-conflit et de préparer le terrain pour qu’elles puissent récupérer et se développer.

  • Depuis 1993, les États-Unis ont investi plus de 3,4 milliards de dollars pour sécuriser et détruire en toute sécurité des armes légères et des munitions excédentaires, ainsi que pour retirer de façon sûre des mines terrestres et des restes explosifs de guerre dans plus de 100 pays. Les États-Unis constituent ainsi le premier appui financier de la destruction d’armes classiques.
  • Dans le monde entier, les États-Unis ont financé des programmes destinés à réduire les armes et munitions à risque ainsi qu’à renforcer la sécurité des stocks d’armement, afin d’éviter qu’ils ne soient détournés au profit de terroristes et d’autres acteurs de déstabilisation.
  • À travers son programme de destruction d’armes classiques, le gouvernement américain a collaboré depuis 2003 avec des nations partenaires et des organisations internationales afin de détruire plus de 39 000 systèmes portatifs de défense aérienne (MANPADS) excédentaires ou mal sécurisés. Sans dispositif de sécurité adéquat, ces missiles sol-air portés sur l’épaule représentent une grave menace pour l’aviation mondiale.
  • Travaillant étroitement avec le département de la Défense et le Fonds Leahy pour les victimes de guerre de l’Agence des États-Unis pour le développement international, le département d’État a aidé de nombreux pays à se proclamer déminés.
  • La sensibilisation active des communautés, assurée par nos programmes d’éducation aux risques liés aux mines, a permis d’éviter d’innombrables blessures, tandis que l’assistance aux survivants financée par les États-Unis a apporté des services essentiels – soins médicaux et rééducation – aux personnes blessées par les mines terrestres et les munitions non explosées.

Pour davantage d’informations ou pour demander un exemplaire de To Walk the Earth in Safety, veuillez contacter le bureau chargé des Affaires politiques et militairesen écrivant à [email protected], et suivez-nous sur Twitter : @StateDeptPM. Le rapport est également disponible sur le site du département d’État : http://www.state.gov/t/pm/rls/rpt/walkearth/index.htm.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous