rss

Décision sur les importations de pétrole iranien

English English, العربية العربية, Português Português, Русский Русский, Español Español, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Secrétaire d’Etat, Michael R. Pompeo
Le 22 avril 2019
Déclaration


 

Nous annonçons en ce jour que les États-Unis n’émettront plus de nouvelles exceptions SRE (Significant Reduction Exceptions) pour les importateurs actuels de pétrole iranien. L’administration Trump a réduit les exportations pétrolières iraniennes à un niveau historiquement faible, et les États-Unis intensifient actuellement leur campagne de pression de façon calibrée, veillant à répondre à leurs objectifs de sûreté nationale tout en maintenant un bon approvisionnement des marchés pétroliers mondiaux. Nous nous tenons aux côtés de nos alliés et partenaires au moment où ils passent du brut iranien à des sources alternatives. Nous avons eu des discussions exhaustives et productives avec l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et d’autres grands producteurs afin de faciliter cette transition et garantir l’approvisionnement. Ce facteur, ajouté à un accroissement de la production américaine, met en évidence notre conviction que les marchés énergétiques resteront bien approvisionnés.

Ce que nous annonçons aujourd’hui s’appuie sur l’importance des succès précédemment remportés par notre campagne de pression. Nous continuerons à appliquer une pression maximale sur le régime iranien jusqu’à ce que ses dirigeants modifient leur comportement destructeur, respectent les droits du peuple iranien et acceptent de reprendre les négociations.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous