rss

Allocution du secrétaire d’État Michael R. Pompeo à l’intention de la presse

Español Español, English English, العربية العربية, Português Português, Русский Русский, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Secrétaire d’État Michael Pompeo
Le 23 juin 2019

 
 

EXTRAITS

MONSIEUR LE SECRÉTAIRE POMPEO : Bonjour. Bon après-midi à tous. Je voulais dire deux ou trois choses alors que nous partons pour ce long déplacement. Premièrement, je pense qu’il est très important que tout le monde comprenne que les Iraniens sèment la désinformation dans de nombreux endroits. Tout d’abord, vous avez vu la carte infantile présentée par le ministre des Affaires étrangères M. Zarif. Au vu de l’excellence et du professionnalisme de l’armée américaine et de nos services de renseignement, il ne doit subsister aucun doute pour personne sur l’emplacement de ce véhicule non armé. Il volait dans l’espace aérien international, et nous ne devrions pas laisser les Iraniens prétendre aux yeux des journalistes avoir eu la moindre réponse crédible aux données présentées par les Américains.

Deuxièmement, les Iraniens racontent des histoires par rapport à un message qui aurait transité par les canaux omanais. C’est tout simplement faux. C’est de la désinformation pure et flagrante. Ils ont fait courir une autre rumeur selon laquelle les États-Unis retiraient leurs forces de la base aérienne de Balad. Vous pouvez aller voir. Nos forces sont bien là.

Je mentionne tout ceci parce que c’est très important au fil des jours et alors que nous nous efforçons, par des voies diplomatiques, de changer la nature de ce que fait le régime iranien, il est très probable que l’Iran continuera à faire courir des bruits fantaisistes, des informations frauduleuses, fausses. Et nous devons nous assurer que tous les médias, tous les observateurs, comprennent ce qui est la vérité et ce que le régime iranien veut que vous croyiez. C’est vraiment important.

Je pars en déplacement aujourd’hui. Nos premières escales seront au royaume d’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, deux grands alliés face au défi présenté par l’Iran, et nous discuterons avec eux des moyens de faire en sorte que nous soyons tous alignés stratégiquement en ce qui concerne les modalités de la formation d’une coalition mondiale, une coalition non seulement dans les États du Golfe, mais également en Asie et en Europe, qui comprend ce défi et qui est prête à lutter contre le plus grand État commanditaire du terrorisme dans le monde.

Vous verrez également que notre campagne, qui a débuté lorsque le président Trump a pris ses fonctions, se poursuivra. Nous annoncerons lundi une série importante de nouvelles sanctions, et le monde doit savoir que nous continuerons à faire en sorte que soit bien compris le fait que cet effort que nous avons entrepris pour priver l’Iran des ressources nécessaires pour fomenter la terreur, développer son système d’armement nucléaire, son programme de missiles, les privera des ressources dont ils ont besoin pour cela, de sorte à protéger les intérêts américains et assurer la sécurité du peuple américain dans le monde entier.

Deux autres réflexions avant de partir.  Alors même que j’entreprends mon voyage de nombreuses personnes se dirigent vers Bahreïn, où l’administration déploiera le volet économique de son plan de paix pour le Moyen-Orient. Il a été dévoilé hier. J’espère que tout le monde l’étudiera attentivement. Il offre un avenir meilleur aux Palestiniens, où qu’ils se trouvent dans le monde.

Enfin hier soir, on a fait état d’une lettre envoyée par le président Trump au président Kim. Je peux confirmer que cette lettre a bien été envoyée. Et j’espère que cela nous permettra de jeter des bases solides en vue de la poursuite des discussions importantes avec les Nord-Coréens sur la dénucléarisation de la péninsule.

Et là-dessus, c’est avec plaisir que je répondrai à une ou deux questions.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous