rss

Les États-Unis appellent l’Iran à mettre fin à ses activités d’enrichissement d’uranium

العربية العربية, English English, Русский Русский, Español Español, Português Português, اردو اردو, हिन्दी हिन्दी

Département d’État des États-Unis
Secrétaire d’Etat Michael R. Pompeo
Le 1er juillet 2019

 

Le régime iranien a pris de nouvelles mesures au service de ses ambitions nucléaires. Le principal État commanditaire du terrorisme du monde continue à se servir de son programme nucléaire pour menacer la communauté internationale et la sécurité régionale.

Aucun accord sur le nucléaire ne doit jamais permettre au régime iranien d’enrichir de l’uranium, peu importe le niveau d’enrichissement. Depuis 2006, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté six résolutions exigeant du régime qu’il suspende toute activité d’enrichissement et de retraitement. C’était la bonne décision à l’époque, c’est encore le cas maintenant. L’administration Trump appelle la communauté internationale à rétablir le principe de non-enrichissement appliqué de longue date au programme nucléaire iranien. On ne conteste pas la capacité de l’Iran à se doter de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques sans enrichissement au niveau national.

Un régime iranien doté de l’arme nucléaire constituerait un danger encore plus grand pour la région et le monde. Les États-Unis sont déterminés à négocier un nouvel accord global avec le régime iranien, afin d’éliminer les menaces qu’il représente pour la paix et la sécurité internationales. Tant que l’Iran continuera à rejeter la diplomatie et à développer son programme nucléaire, la pression économique et l’isolement diplomatique s’intensifieront.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous