rss

Réunions de Mark Green, administrateur de l’USAID, à l’occasion de la réunion ministérielle du G7 sur le développement et de la réunion ministérielle conjointe du G7 sur l’éducation et le développement

English English

USAID, Agence des États-Unis pour le développement international
Bureau des relations avec la presse
Le 5 juillet 2019
Compte rendu

 

Ce qui suit est attribuable à Tom Babington, porte-parole:

Les 4 et 5 juillet, Mark Green, administrateur de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a rencontré des représentants de pays et d’organisations partenaires à l’occasion de la réunion ministérielle du G7 sur le développement et de la réunion ministérielle conjointe du G7 sur l’éducation et le développement, à Paris, en France. Il y a parlé de la sécurité alimentaire, de la fragilité, de l’éducation et des opportunités pour les jeunes, en particulier pour les filles et les habitantes du Sahel ; de la maximisation de la coordination des donateurs ; de l’assistance à la capacité d’autofinancement des programmes de développement par les pays partenaires ; et de la promotion d’un d’environnement propice à un rôle accru du secteur privé dans le domaine du développement.

Il a mis en exergue la présence croissante de l’USAID au Niger pour faciliter l’accession du pays à l’autosuffisance et le rôle que jouent les États-Unis et d’autres partenaires de développement pour contribuer à la paix et la sécurité au Sahel.

L’Administrateur Green a également discuté des cadres de développement de l’USAID autour de l’Initiative de lutte contre l’influence malveillante du Kremlin et de l’Initiative Prosper Africa, qui guideront les programmes futurs de l’USAID en Europe, en Eurasie et en Afrique.

Au cours du G7, l’administrateur a rencontré séparément les leaders/militants suivants :

Madame Aichatou Boulama Kané, ministre de la Planification du Niger ; 

Monsieur Rory Stewart, secrétaire d’État au Développement international du Royaume-Uni ;

Madame Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres du Canada ;

Madame Malala Yousafzai, fondatrice du Malala Fund.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous