rss

Le département du Trésor vise Al-Qaïda au Mali

English English

Département du Trésor des Etats-Unis
Communiqué de presse
Le 16 juillet 2019

 

WASHINGTON – Le Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département du Trésor des États-Unis, conjointement avec le département d’État, a pris des mesures aujourd’hui contre le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (Jama’at Nusrat al-Islam wal-Muslimin ou JNIM), un groupe terroriste ouest-africain désigné en septembre 2018, en désignant un dirigeant de JNIM comme terroriste mondial expressément désigné (SDGT) conformément au décret présidentiel (E.O.) 13224, qui vise les terroristes et ceux qui apportent leur soutien aux terroristes ou aux actes de terrorisme. Spécifiquement, l’OFAC a désigné Ba Ag Moussa comme agissant au nom ou pour le compte de JNIM. L’OFAC a également désigné Ba Ag Moussa comme agissant au nom ou pour le compte du chef de JNIM, Iyad ag Ghali, qui a été désigné conformément à l’E.O. 13224 en février 2013. Le département d’État a également désigné aujourd’hui Ali Maychou comme SDGT en vertu de l’E.O. 13224. 

« Le Trésor public cible les dirigeants de JNIM, la branche d’Al-Qaïda au Mali, pour son rôle déstabilisateur, en menant des attentats terroristes à travers le pays », a déclaré la sous-secrétaire au Trésor Sigal Mandelker. « En tant que leader au sein de JNIM, Ba Ag Moussa contribue directement à la violence et à l’instabilité alimentées par le terrorisme d’Al-Qaïda. Cette administration ciblera sans relâche les organisations terroristes comme JNIM, et tous ceux qui les soutiennent s’exposent à d’importants risques de sanctions. »

En conséquence de l’action de ce jour, tous les biens et intérêts dans des biens de ces personnes, et de toute entité appartenant, directement ou indirectement, à 50 pour cent ou plus, aux personnes désignées, qui se trouvent aux États-Unis ou qui sont possédés ou sous le contrôle de personnes américaines, sont bloqués et doivent être déclarés à l’OFAC. Les règlements de l’OFAC interdisent généralement les transactions réalisées par des personnes américaines ou réalisées aux États-Unis ou transitant par les États-Unis, qui impliquent des biens ou des intérêts dans des biens de personnes bloquées ou désignées.

Ba Ag Moussa

Ba Ag Moussa (Moussa) a été désigné comme agissant au nom ou pour le compte de JNIM et d’Iyad ag Ghali.

En mars 2019, Moussa a mené une opération terroriste contre une base des forces armées maliennes à Dioura, au Mali, qui a tué au moins 21 soldats maliens. Moussa est un proche collaborateur d’Iyad ag Ghali, un terroriste sanctionné par les États-Unis et les Nations unies, et le chef de JNIM. Moussa est un ancien colonel qui a déserté l’armée malienne pour rejoindre des groupes terroristes armés, et est responsable d’avoir mené des attaques dans plusieurs autres localités du nord du Mali.

Informations d’identification sur les personnes et entités désignées aujourd’hui.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous