rss

Participation du sous-secrétaire Sullivan au dialogue stratégique sur la sécurité avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Ryabkov

English English, العربية العربية, Русский Русский, Português Português, Español Español, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Communiqué de presse
Le 17 juillet 2019

 

Aujourd’hui, le sous-secrétaire d’État John J. Sullivan, accompagné de la sous-secrétaire chargée du Contrôle des armements et des Affaires de sécurité internationale, Andrea Thompson, à la tête d’une délégation des Etats-Unis composée de hauts fonctionnaires du Conseil de sécurité nationale, du département de la Défense et du département de l’Énergie, a participé, à Genève, en Suisse, à un dialogue stratégique entre la Russie et les États-Unis sur la sécurité. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergey Ryabkov conduisait la délégation russe.

Le dialogue stratégique sur la sécurité est la dernière d’une série de rencontre entre les États-Unis et de hauts fonctionnaires russes sur les bases jetées par les discussions du secrétaire Pompeo et du ministre des Affaires étrangères Lavrov lors de leur réunion du 14 mai dernier à Sotchi en Russie.

Les délégations ont discuté de leurs politiques stratégiques nationales respectives afin de réduire les malentendus et les perceptions erronées sur toute une série de problèmes de sécurité essentiels. La délégation américaine a présenté la stratégie de sécurité nationale des États-Unis, sa stratégie de défense nationale, le bilan du dispositif nucléaire (Nuclear Posture Review), de la défense antimissile (Missile Defense Review), les défis émergents en matière de sécurité et la vision du président d’une nouvelle direction en matière de limitation de l’armement nucléaire avec la Russie et la Chine.

La délégation des Etats-Unis a clairement précisé qu’un engagement à respecter scrupuleusement et intégralement les traités est indispensable à un contrôle efficace des armements. La délégation des Etats-Unis a également souligné ses préoccupations quant au développement et au déploiement par la Russie d’armes nucléaires non stratégiques et à l’absence de transparence quant aux obligations existantes.

Le sous-secrétaire Sullivan et la sous-secrétaire Thompson se rendent le 18 juillet à Bruxelles, en Belgique, pour faire le point de la situation avec les Alliés au siège de l’OTAN.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous