rss

Syrie : Anniversaire de l’attaque aux armes chimiques de la Ghouta

العربية العربية, English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Pour diffusion immédiate
Le 21 août 2019
Déclaration de Morgan Ortagus, porte-parole

 

Il y a six ans, le 21 août 2013, le régime d’Assad a perpétré une horrible attaque chimique au sarin, un agent neurotoxique, dans la région de la Ghouta à Damas, tuant plus de 1 400 Syriens, dont beaucoup d’enfants.

En cet anniversaire solennel, nous nous souvenons des nombreuses vies perdues du fait de l’utilisation d’armes chimiques par le régime d’Assad. Nous réitérons notre détermination à faire obstacle à toute utilisation future de ces armes meurtrières et faire en sorte que le régime d’Assad réponde de ces crimes odieux.

Les antécédents barbares du régime en matière d’utilisation d’armes chimiques contre son propre peuple ne peuvent être ni ne seront oubliés ni tolérés. Assad et d’autres éléments de son régime qui croient pouvoir continuer à utiliser des armes chimiques en toute impunité se trompent. Les États-Unis restent déterminés à faire en sorte que le régime d’Assad réponde de ces actes odieux et continueront de mettre tout en œuvre aux côtés de pays partenaires pour faire en sorte que les personnes impliquées dans des attaques chimiques en subissent les conséquences. Nous continuerons à tirer parti de tous les outils à notre disposition pour faire obstacle à toute utilisation future de ces armes.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’utilisation d’armes chimiques où que ce soit, quels qu’en soient les auteurs ou les circonstances.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous