rss

Les États-Unis condamnent la violence des talibans

English English, العربية العربية, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 17 septembre 2019

 

Les États-Unis condamnent les récents attentats des talibans, dirigés contre la population, les institutions et les infrastructures d’Afghanistan.

Pas plus tard qu’aujourd’hui, les talibans ont revendiqué un attentat terroriste commis à Kaboul par un kamikaze muni d’une bombe, qui a tué plus de vingt Afghans. Ils ont également revendiqué une explosion à Tcharikar, capitale de la province de Parwan, qui a tué près d’une trentaine de personnes lors d’un meeting de campagne électorale auquel un candidat aux élections devait prendre part. De plus, pendant des jours, l’Afghanistan a subi des pannes d’électricité et d’autres difficultés en raison d’attentats des talibans dirigés contre les lignes de haute tension alimentant des hôpitaux, des écoles et des maisons dans de nombreuses zones du pays.

Avec ces attentats, les talibans font preuve d’un mépris évident envers le peuple et les institutions d’Afghanistan. Pour que les Afghans puissent réellement parvenir à une réconciliation, les talibans doivent commencer à montrer un engagement sincère envers la paix, plutôt que de poursuivre leurs actes de violence et de destruction qui font tellement de mal à la population afghane et à l’avenir de leur pays.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous