rss

L’USAID et la Banque interaméricaine de développement lancent un défi de l’innovation de 13,5 millions de dollars dans toute l’Amérique latine et les Caraïbes

English English, Português Português, Español Español

USAID, Agence des États-Unis pour le développement international
Bureau des relations avec la presse
Le 21 octobre 2019

 

Aujourd’hui, l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et la Banque interaméricaine de développement (BID) ont lancé le défi Mieux ensemble (BetterTogether, JuntosEsMejor). Grâce à ce nouveau partenariat, l’USAID et la BID fourniront 13,5 millions de dollars pour rechercher des partenaires de financement collectif, financer et adapter des solutions innovantes au service des Vénézuéliens à l’intérieur du pays, des Vénézuéliens de toute l’Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que des communautés qui les accueillent.

En tant que plateforme de collaboration et de partenariats supplémentaires, le défi Mieux ensemble permettra une mise en commun des connaissances et ressources, le recueil d’idées locales, l’organisation d’événements de co-création, et la création d’un marché de solutions testées et prêtes à la mise en application pour aider les Vénézuéliens et les communautés qui les hébergent. Les demandes de financement porteront sur quatre domaines d’intervention : les personnes, la productivité, les services et les finances.

Mieux ensemble peut octroyer des subventions, des prêts et du capital-investissement. Au-delà du soutien financier, les lauréats pourront bénéficier d’autres avantages, notamment une assistance technique, l’accès à des réseaux et une publicité. Les niveaux de financement sont les suivants :

Niveau 1, idées : Jusqu’à 25 000 $ pour mettre au point et tester une idée à un stade précoce.

Niveau 2, prototype : Jusqu’à 250 000 $ pour piloter et évaluer un prototype existant dans le contexte de la crise régionale.

Niveau 3, validation : Jusqu’à 500 000 $ pour tester la préparation au marché plus large pour les solutions ayant donné de bons résultats dans la phase de pilotage.

Niveau 4, application à grande échelle : Jusqu’à 1 500 000 $ pour des solutions dont la viabilité commerciale ou l’application à des partenariats avec le secteur public ont été prouvées dans le contexte de la crise régionale. Nécessaire pour mobiliser un financement externe supplémentaire.

Des solutions peuvent actuellement être mises en œuvre dans les pays suivants : Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Guyana, Panama, Pérou, Trinité-et-Tobago et Venezuela.

Mieux ensemble viendra s’ajouter à l’assistance actuelle du gouvernement des États-Unis aux Vénézuéliens au Venezuela, ainsi qu’aux Vénézuéliens qui ont fui et aux généreuses communautés qui les accueillent en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Depuis l’exercice budgétaire 2017, les États-Unis ont fourni plus de 631 millions de dollars – dont près de 473 millions de dollars sous forme d’aide humanitaire et plus de 159 millions de dollars en aide au développement, à l’économie et à la santé.

Le défi vient également compléter le soutien plus large de la BID aux pays d’accueil des migrants dans la région. La Banque a lancé un mécanisme de subventions spécial qui aidera les pays à intégrer les migrants dans les communautés locales et à contribuer à leur développement. La BID fournira 100 millions de dollars à la facilité, la communauté des donateurs devant fournir des ressources supplémentaires. Ces fonds seront combinés à des opérations de prêt ordinaires de 800 millions de dollars de la BID.

Pour présenter une demande ou contribuer en tant que partenaire du défi Mieux ensemble consultez www.JuntosEsMejorVE.org.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous